Election FIF : si les ivoiriens ne veulent pas Didier Drogba pour leur fédération de football nous les (…), ce pays réclame Drogba

Election FIF : si les ivoiriens ne veulent pas Didier Drogba pour leur fédération de football nous les (…), ce pays réclame Drogba

Rêve brisé pour Didier Drogba à la tête de la présidence de la Fédération ivoirienne (FIF). Ce samedi 23 avril a eu lieu les élections de ladite présidence avec l’échec de l’ex capitaine des Eléphants de la Côte d’Ivoire.  

Malgré un soutien populaire massif, le meilleur attaquant de Chelsea n’a pas pu franchir le cap des premiers tours. Il a été battu après n’avoir récolté que 21 voix lors de l’Assemblée Générale Élective de la FIF.

En effet, sur la toile, des réactions ne cessent d’affluer. Une aubaine également pour la web influenceur Axel Merryl de se prononcer : « Si les ivoiriens ne veulent pas Didier Drogba pour leur fédération de football nous les béninois on veut inh, on lui donne la nationalité demain si il veut ☺️ On va le baptiser « SOFONNOU Didier Mawouton Sedjro Mawoublo », a tweeté l’humoriste web. Une blague pour amuser la toile et ses fans.

Lire aussi : Affaire Rihanna/Didier Drogba : le footballeur annonce des poursuites judiciaires

En effet, la course pour la présidence se poursuit. Les deux candidats qualifiés pour le second tour sont l’homme d’affaires Idriss Diallo, avec 59 voix au compteur, et l’ancien vice-président de l’instance Sory Diabaté (50 voix).

Celui qui l’emportera va succéder à Augustin Sidy Diallo, décédé du COVID-19 en novembre 2020.