Carnet Rose : Rihanna a accouché, voici le sexe de l’enfant  

Carnet Rose : Rihanna a accouché, voici le sexe de l’enfant

Bonne nouvelle dans le monde musicale, Rihanna est devenue maman. Depuis quelques mois déjà la star américaine a ébloui la toile notamment ses fans par des photos montrant son ventre.

Des photos montrant la grossesse de la star accompagnée de son chéri A$AP Rocky dans les rues de New York. En effet, selon TMZ, l’artiste a accouché le 13 mai dernier mais ne veut pas révéler pour l’instant le prénom du nouveau-né.

Lire aussi : Défilé de lingerie : Rihanna « payera éternellement pour cet acte », a écrit une musulmane

Selon, les informations, la star a plusieurs tubes a accouché d’un joli garçon dont le prénom sera révélé les prochains jours.

Rihanna

La bonne nouvelle réjouit les fans de l’artiste qui jubilent sur la toile avec des mots de félicitations.

Togo : Santrinos Raphaël au cœur d’un gros scandale

Togo : Santrinos Raphaël au cœur d’un gros scandale

L’artiste togolais Santrinos Raphaël fait actuellement la Une des réseaux sociaux. Pour raison, l’artiste aurait eu un enfant avec une femme qui est à sa trousse.

En effet, dans un direct Facebook d’Aristo Le blédard, une femme en voile déclare avoir eu un enfant avec Santrinos Raphaël. La rencontre a eu lieu à Dagué, un village situé non loin de Togoville, dans la région maritime. Et selon ses dires, l’enfant aura 2 ans ce 27 Avril. 

La femme a affirmé qu’elle a recherché l’artiste pour lui annoncer la nouvelle et lui présenter son enfant mais en vain. Une fois, elle a retrouvé l’artiste après un spectacle à l’hôtel 2 Février. L’annonçant la naissance, ce dernier n’a pas réagi mais lui a donné 10.000f en retour pour son déplacement.

Après plusieurs tentatives échouée pour rencontrer Santrinos Raphaël, elle s’est retrouvée chez Aristo pour tenter de l’aider à retrouver le père de son enfant.

Une fois chez Aristo, elle a raconté l’histoire et ce dernier a promis appeler l’artiste et l’aider à arranger les choses.

Démentis du staff de Santrinos Raphaël

Dans le camp du staff de Santrinos, Mansa groupe, les propos ont été directement démentis. « Dans la nuit du 19 avril 2022, il nous a été donné de constater que des vidéos faisant mention d’allégations qui portent atteintes à l’honneur et à l’image de notre artiste circulent sur la toile.

Nous tenons à démentir les propos mensongers tenus dans ses vidéos et à mettre en garde les instigateurs.

Toute l’équipe de Mansa groupe y compris l’artiste reste concentré sur ses objectifs et prie les fans de ne pas se laisser distraire par ce Bad buzz. », a écrit le staff.

Réalité ou Buzz ? Nous disons pour l’instant à faire à suivre.

Pour actualité, l’artiste prépare un concert inédit dénommé « Concert de l’indépendance », ce 30 avril au palais des congrès de Lomé.

Lire aussi : Togo : « Ko, petit succès seulement tu deviens déjà impoli », un internaute allume Santrinos Raphael

Il adopte un enfant dans la rue et partage sa photo de transformation 1 an après

Il adopte un enfant dans la rue et partage sa photo de transformation 1 an après (photo)

Un homme adopte un enfant retrouvé dans la rue et change sa vie. Pour changer le monde il suffit de regarder autour de soi et commencer par de petits gestes.

C’est ce qu’a fait cet homme au cœur généreux. en effet, monsieur Tunde Onakoya, a apporté son soutien à un jeune garçon qu’il a trouvé dans la rue. La scène se passe dans un bidonville d’Ikorodu au Nigéria.

D’après le récit, Tunde a rencontré le garçon dans la rue alors qu’il ramassait de la ferraille sur le sol. Il l’a adopté, l’entretenir et l’envoyé à l’école, après des démarches bien évidemment.

Lire aussi : Une femme spécialiste dans le vol de chèvres arrêtée, voici ses exploits

En effet, monsieur Tunde a partagé une récente photo du jeune garçon totalement transformé 1 an après leur rencontre.

Sur le cliché nous pouvons voir le petit garçon en tenue scolaire avec une coupe de cheveux brillante affichant un grand sourire.

Le premier jour de l’école du garçon, il a envoyé un mot à son maitre, décrivant à quel point son « fils adoptif » est spécial.

Ce geste de Tunde a ébloui énormément la toile qui n’a pas manqué de remercier le monsieur. Les internautes ont adressé des mots de bénédictions à ce dernier.

Comme quoi, les enfants de la rue ont également un avenir et tout dépendra de comment nous les traitons.

Drame : un enfant de 10 ans meurt dévoré par un chien

Drame : un enfant de 10 ans meurt dévoré par un chien

Un enfant de 10 ans s’est fait agresser mortellement par un chien alors qu’il jouait avec son camarade de classe après les cours. Le drame est survenu dans l’après-midi du lundi à Pentwyn, près de Caerphilly, dans le sud du Pays de Galles, au Royaume-Uni.

Dans les faits, Jack, un enfant de 10 ans a décidé après l’école d’aller jouer avec son ami. Ils étaient tous les deux seuls dans la maison. Soudain, vers 15H55, Jack se trouvait dans le couloir lorsqu’il a été attaqué par le chien de son copain.

Lire aussi : Togo / Lac 2: un militaire décédé à cause d’un sac de gari, les faits

Le pitbull de 15 mois l’a agressé avec des morsures sur tout le corps. Son camarade s’est précipité dehors pour alerter les voisins. Ces derniers ont appelé la police. Le petit garçon a été transporté à l’hôpital où il est décédé des suites de ses blessures.

« Je dois annoncer que notre beau garçon Jack a été emmené si tragiquement hier. Ce n’était pas notre chien et cela ne s’est pas produit dans notre maison familiale. Il était là pour jouer. Nous t’aimons tellement, notre gentil garçon » a témoigné sa mère Emma Whitfield, 32 ans, sur Facebook.

Polémique autour de l’héritage de leur Daïshi, les enfants du feu DJ Arafat bientôt devant les tribunaux

Polémique autour de l’héritage de leur Daïshi, les enfants du feu DJ Arafat bientôt devant les tribunaux

Après le décès de l’artiste ivoirien feu DJ Arafat, les choses semblent se compliquer davantage pour ses enfants en ce qui concerne l’héritage laissé par leur père, le Daïshi. En effet, selon les informations données par le site Linfodrome, la fortune laissée par le roi de la Yorogang suscite toujours une vive polémique et les enfants du Daïshikan seront bientôt devant les tribunaux.

À quand la fin du film documentaire de la mort de Houon Ange Didier alias Dj Arafat ? Après les épisodes de son inhumation, de la profanation de sa tombe, de son premier anniversaire après sa mort, c’est l’épisode des retombées financières du défunt qui fait désormais surface.

C’est une information qui a été dévoilé récemment par le média «l’infodrome» sur son site officiel. En effet, le site d’information, l’infodrome affirme qu’après la mort de Dj Arafat, ses enfants auraient obtenu de la justice le droit de succession à leur père en juillet dernier. Cependant ses enfants de par la voix de leurs mères se disent «outrés» face à certaines choses qu’ils ont du mal à comprendre plus d’un an après le décès d’Arafat.

Avoir une lumière sur le patrimoine

«Nous sommes outrés par les libertés que vous croyez pouvoir prendre dans le cadre de l’exécution du contrat d’enregistrement exclusif signé par Didier le 25 octobre 2017», ont réclamé les mères des enfants de Dj Arafat.
Les enfants d’Arafat, en qualité d’héritiers, voudraient tout savoir du patrimoine de leur père, affirme toujours le média ivoirien l’infodrome.

Ainsi, dans une mise en demeure adressée à Universal Music Africa, veulent avoir une transparence dans la gestion des droits d’auteur et des contrats signés par Dj Arafat.

Toujours selon l’infodrome, les héritiers de Houon Didier par la voix de leurs mères, estiment qu’après le décès de leur père, il leur revient de droit les droits patrimoniaux et le droit moral de Dj Arafat. Toute chose qui selon eux n’aurait pas été respecté par la maison de disque avec la sortie de “Kong”. Également revendiquent-ils d’avoir un accord préalable avant toute divulgation des œuvres de leur défunt père.

Selon le site d’information ivoirien, cette colère et cette ingérence de les biens financières de feu Dj Arafat d’explique en majeur partie par le fait qu’ils (les enfants) ont découvert que l’album «Renaissance» du Yorobo n’a été déclaré ni à la Sacem ni au Burida. Du coup, ils ne pourront jouir des droits d’auteur afférant à cet album.

Une stratégie

Une stratégie selon eux qui pourra dans un premier temps interpeller Universal Music Africa sous réserve de saisir les juridictions compétentes pour trancher sur cette affaire.

Lire aussi : Musique/Décès: Le « griot électrique » Mory Kanté ,auteur du titre « Yéké Yéké » est mort

L’infodrome ajoute avoir reçu une bombe de source sûre affirmant qu’après le paiement de près de 60 millions F CFA à Dj Arafat lors de sa signature de contrat pour trois albums avec sa maison de disques, un salaire devrait en effet lui être dû. Une bombe qui a du moins choqué les enfants de Dj Arafat et qui voudraient aussi avoir les détails au terme de ce contrat.