24 membres d’une famille ont perdu la vie à cause de l’utilisation par erreur d’un produit chimique dans la cuisson

Drame: 24 membres d’une famille ont perdu la vie à cause de l’utilisation par erreur d’un produit chimique dans la cuisson

Cette information choque plus d’un. C’est un grand malheur qui a frappé cette famille qui a perdu vingt-quatre membres en même temps.

Selon les informations relayées par la presse locale, la disparition est survenue suite à la consommation d’une nourriture contenant des produits chimiques. L’incident s’était produit dans le village de Danzanke, dans le quartier de Bargaja, dans la zone de gouvernement local d’Isa, nous sommes au Nigéria.

La cause

En effet, le commissaire à la santé de l’État de Sokoto, Ali Inname a déclaré que l’engrais communément connu sous le nom de « Gishirin Lalle » en haoussa était utilisé comme assaisonnement alimentaire, car on pensait qu’il s’agissait de sel.

Anadolu, une presse locale a en outre révélé que les 24 victimes seraient des membres d’une famille élargie vivant ensemble dans un complexe.

Lire aussi : Drame : un enseignant s’est pendu après avoir investi un prêt dans Qnet

“Malheureusement, toute la famille qui a mangé le repas a perdu la vie, à l’exception de deux membres féminins qui ont simplement goûté la nourriture et répondent actuellement au traitement, avec de très bonnes chances de survie”, a-t-il déclaré.

« Les tentatives pour sauver la vie de toutes les personnes touchées en fournissant les soins médicaux nécessaires se sont avérées avortées. »

Quelques conseils

Le commissaire a conseillé au public de garder les produits chimiques toxiques à portée de main et a conseillé aux résidents de l’État de toujours séparer les sites de stockage des produits alimentaires des autres produits agricoles et cosmétiques et de vérifier soigneusement tous les ingrédients et produits alimentaires avant utilisation.

« Les puits devraient avoir des couvercles pour empêcher la contamination des faces des eaux de surface après les précipitations. L’eau doit être bouillie avant utilisation, en particulier dans les zones rurales », a ajouté le commissaire.

« Rapportez-vous tôt dans un établissement de santé ou un camp d’isolement de votre région lorsque vous observez des symptômes inhabituels ou des conditions inhabituelles », a-t-il lancé aux résidents.