Affaire Tenor : voici les chefs d’accusation qui pèsent contre l’artiste

Affaire Tenor : voici les chefs d’accusation qui pèsent contre l’artiste

Impliqué dans un accident de circulation, l’artiste rappeur camerounais Tenor a comparu ce lundi devant le tribunal de première instance de Douala Bonanjo. 

Selon les sources judiciaires, lors de ces audiences préliminaires, plusieurs chefs d’accusation ont été retenus contre le rappeur Tenor. Il s’agit de la conduite en état d’ivresse et d’homicide involontaire.

Placé en détention préventive depuis le 30 juillet à la prison centrale de New-Bell à Douala au Cameroun, sa prochaine audience est prévue pour le 12 août prochain. L’artiste camerounais aurait avoué être au volant du véhicule au moment de l’accident et qu’il avait bu, a révélé une source.

Lire également : Coup dur : Tenor va Doter le Corps De la Jeune Fille Décédée

En effet, dans la nuit du 15 juillet 2021, Tenor a eu un accident de circulation causant la mort d’une jeune fille au nom d’Ericka Mouliom qui était à bord avec l’artiste.