« C’est de l’esclavage », Alpha Blondy aux occidentaux

«L’Afrique n’est plus un continent d’esclaves», Alpha Blondy aux occidentaux

Le reggaeman Alpha Blondy était l’invité de Patrick Simonin sur TV5MONDE dans « l’invité » pour annoncer la sortie de son double album. On connait l’artiste ivoirien pour sa position panafricaniste, Alpha Blondy n’a pas mâché ses mots à l’endroit des occidentaux et aux président africains.

Pour l’artiste, la pauvreté en Afrique et chez le monde noire en générale est, préméditée, calculée et voulue par les occidentaux. « C’est de l’esclavage ».

« Cette pauvreté de l’Afrique soulage l’occident. C’est de l’esclavage, c’est criminel. Voilà pourquoi j’aime écouter les jeunes frères comme Kémi Séba, Nathalie Yamb ou Ousmane Sonko. On peut ne pas être d’accord avec ce qu’ils disent, mais ce qu’ils disent est vrai ! L’Afrique n’est plus un continent d’esclaves. Nos enfants qui vont se noyer dans la mer, ils vont se livrer à l’esclavage en Europe », a-t-il lancé.

Lire aussi : Mali : « il faut régler le problème », les mots sans filtre d’Alpha Blondy à la CEDEAO

Alpha Blondy a également jugé « humiliante » l’attitude du Président Macky Sall, président en exercice de l’Union Africaine parti rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine pour lui demander de lever au nom de l’Afrique la « libération » des stocks de céréales.