Guerre en Ukraine : 22 morts et au moins 50 blessés dans une frappe russe sur une gare

Guerre en Ukraine : 22 morts et au moins 50 blessés dans une nouvelle frappe russe

Une nouvelle frappe russe a touché une gare ferroviaire dans le centre de l’Ukraine, ce mercredi 24 août. L’attaque a fait vingt-deux morts, dont cinq personnes brûlées dans une voiture et un garçon de 11 ans, a annoncé Volodymyr Zelensky, dans son allocution du soir. 

Plus tôt dans la journée, le président ukrainien avait annoncé, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, un bilan de 15 morts et 50 blessés. Zelensky a également assuré lors de son discours que son pays se battra jusqu’au bout.

Cette nouvelle frappe russe intervient alors que l’Ukraine célèbre son jour d’indépendance qui commémore sa séparation avec de l’URSS en 1991. Elle survient aussi alors que le pays entre dans son septième mois de guerre contre l’armée russe, lancée en février.

Il faut noter que la victoire ne semble pas encore choisir son camp. Si l’essentiel des combats se déroule aujourd’hui dans l’est et dans le sud de l’Ukraine, où aucun des deux camps ne progresse.