Guerre en Ukraine Poutine veut mobiliser 300.000 réservistes et provoque la fuite de la population

Guerre en Ukraine : Poutine veut mobiliser 300.000 réservistes et provoque une fuite de la population

Plusieurs milliers de Russes se ruent sur les billets d’avion pour tenter de quitter la Russie, ce 21 septembre. Ceci après l’annonce de la mobilisation de 300.000 réservistes faite par Vladimir Poutine, afin de renforcer son armée engagée en Ukraine.

Au total, 25 millions de Russes sont mobilisables pour rejoindre les rangs de l’armée dans l’est et le sud de l’Ukraine. Le président estime que l’Occident veut détruire la Russie et lance ainsi une mobilisation partielle pour renforcer ses troupes. Il a par ailleurs menacé encore une fois d’utiliser l’arme nucléaire.

Cette nouvelle sortie a suscité une vague d’inquiétudes au sein de la population. En effet, l’outil statistique Google Trends, qui permet de connaître la fréquence à laquelle un mot a été tapé sur Google, révèle que les recherches concernant les termes « billets » et « avion » ont plus que doublé, ce mercredi.

La requête « quitter la Russie », a été saisi dans le moteur de recherche plus de 100 fois qu’en temps normal. Et d‘après Metrotime, les billets de vols vers les destinations les plus proches de la Russie sont tous épuisés pour ce mercredi. Pareil pour les vols avec Turkish Airlines, qui sont déjà complets jusqu’à samedi. 

Rappelons qu’au début de l’offensive en Ukraine, un premier exode de Russes opposés à l’assaut ou craignant la mobilisation avait eu lieu. Aucune estimation officielle n’a été rendue publique.

Euro 2024 La Russie exclue de la compétition

Euro 2024 : La Russie exclue de la compétition

La Russie ne prendra pas part à l’Euro 2024. C’est ce que la fédération russe de football a annoncé ce mardi dans un communiqué.

L’équipe de foot russe n’est pas autorisée à prendre part aux tirages au sort des matchs de qualifications qui débute en octobre. Suspendus par l’UEFA de toutes les compétitions depuis février, Alexandre Golovine et ses coéquipiers se voient encore interdits de participer à une compétition européenne.

La fédération explique cette annonce par « la décision de l’UEFA de suspendre la participation de la Russie et des clubs russes aux compétitions organisées par l’instance » en raison de l’invasion russe en Ukraine.

La Biélorussie risque également d’être exclue de l’Euro 2024 pour avoir soutenu ouvertement la Russie dans sa guerre contre les Ukrainiens.

Guerre en Ukraine : 22 morts et au moins 50 blessés dans une frappe russe sur une gare

Guerre en Ukraine : 22 morts et au moins 50 blessés dans une nouvelle frappe russe

Une nouvelle frappe russe a touché une gare ferroviaire dans le centre de l’Ukraine, ce mercredi 24 août. L’attaque a fait vingt-deux morts, dont cinq personnes brûlées dans une voiture et un garçon de 11 ans, a annoncé Volodymyr Zelensky, dans son allocution du soir. 

Plus tôt dans la journée, le président ukrainien avait annoncé, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, un bilan de 15 morts et 50 blessés. Zelensky a également assuré lors de son discours que son pays se battra jusqu’au bout.

Cette nouvelle frappe russe intervient alors que l’Ukraine célèbre son jour d’indépendance qui commémore sa séparation avec de l’URSS en 1991. Elle survient aussi alors que le pays entre dans son septième mois de guerre contre l’armée russe, lancée en février.

Il faut noter que la victoire ne semble pas encore choisir son camp. Si l’essentiel des combats se déroule aujourd’hui dans l’est et dans le sud de l’Ukraine, où aucun des deux camps ne progresse.

Guerre en Ukraine : un agriculteur africain offre 100 kg de maïs aux Ukrainiens

Guerre en Ukraine : un agriculteur africain offre 100 kg de maïs aux Ukrainiens

La guerre en Ukraine continue de secouer le monde et fait la Une des médias. Une crise dont les répercussions touchent les populations, les actions pleuvent de partout pour venir en aide aux ukrainiens.

Dans ce sillage, un agriculteur burundais, Adrien Nimpagariste fait parler son cœur. Il offre une partie une partie de sa récolte à l’Ukraine. L’ancien réfugié offre 100 kg de maïs aux ukrainiens.

 « En tant qu’ancien réfugié moi-même, j’ai pensé à offrir un peu d’aide. Je suis un paysan, je n’ai pas grand-chose à donner mais j’ai un cœur aimant », a-t-il déclaré à la BBC.

Lire aussi : Guerre en Ukraine : « je préfère mourir ici que de retourner au Ghana pour souffrir » (vidéo)

Adrien Nimpagaritse dit avoir eu de la compassion en regardant les images de la guerre en Ukraine et en voyant des femmes et des enfants mourir. Il lance un appel à un membre de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés à venir chercher son don de maïs pour l’Ukraine.

Guerre en Ukraine : "je préfère mourir ici que de retourner au Ghana pour souffrir

Guerre en Ukraine : « je préfère mourir ici que de retourner au Ghana pour souffrir » (vidéo)

La guerre en Ukraine continue de secouer le monde. Des ressortissants africains résident en Ukraine usent de tous les moyens pour quitter le pays.

Ainsi, les étudiants cherchent un abri mais n’intéresse pas cet étudiant ghanéen. Il dit préférer mourir en Ukraine que de revenir souffrir dans son pays le Ghana.

Dans une vidéo Tik Tok, il affirme que le niveau de pauvreté au Ghana et le manque d’opportunités sont des raisons suffisantes pour ne pas rentrer.

Lire aussi : Crise Ukrainienne : « C’est de l’arrogance », la Corée du nord critique les Etats-Unis

 « Je préfère rester en Ukraine plutôt que de retourner au Ghana. N’essayez pas de venir me chercher, je préfère mourir ici que de retourner au Ghana pour souffrir », a-t-il déclaré.

Lire la vidéo ci dessous :