Après la fuite de Gotabaya Rajapaksa, les manifestants fête

Sri Lanka : les manifestants en fête dans la résidence du président

Au Sri Lanka, les manifestants réclamant la démission du président Gotabaya Rajapaksa lui ont délogé de sa résidence de Colombo. En effet, un soulèvement populaire s’est déclenché suite à une crise économique qui plongeait le pays dans le gouffre.

Les troubles ont commencé quand la population ne pouvait plus supporter l’inflation galopante des produits de première nécessité et la coupure intempestive du courant. Ainsi, des milliers de manifestants, pour demander la démission du président de la République pour mauvaise gestion, campaient devant sa résidence depuis des mois.

Ce samedi ils ont pris d’assaut sa résidence à Colombo ce qui lui a contraint de prendre la poudre d’escampette quelques heures avant l’envahissement.  

Lire aussi : Togo : explosion d’une mine artisanale faisant 7 morts à Dapaong

Des images devenues virales sur la toile, montrent des milliers de manifestants dans la résidence du président. Certains sur le lit dans la chambre à coucher faisant des photos selfies, d’autres dans le canapé et d’autres dans la piscine en train de nager.

D’après les manifestants, ils seront toujours dans la résidence tant que le président ne prononce pas sa démission. Ce dernier a annoncé depuis son lieu de refuge qu’il démissionnerait le 13 juillet prochain.

lutte contre l’inflation : la Taxe sur les véhicules à Moteur suspendue

Togo / lutte contre l’inflation : la Taxe sur les véhicules à Moteur suspendue

Le gouvernement togolais prend des mesures pour lutter contre l’inflation. Dans ce sens, les autorités ont décidé de suspendre l’application de la Taxe sur les Véhicules à Moteur. La suspension s’applique aux catégories de véhicules de transport de marchandises et de personnes à usage commercial.

 « Cette suspension prend effet à compter du Lundi 11 avril 2022. Cette mesure vise à atténuer l’impact de l’inflation constatée sur les activités de transports marchandises et de personnes », ont indiqué les 2 ministres.

Lire aussi : Togo : la conférence sur les transitions politiques reportée

Le communiqué précise que la mesure s’inscrit dans la continuité des actions déjà entreprises par le Gouvernement pour le pouvoir d’achat des populations. Et précise en outre, que la suspension de la TVM ne s’applique pas aux véhicules à usage personnel.

La mesure a été communiquée lundi par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya et celui des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires, Affoh Atcha-Dedji.