John Bolton: Un complot iranien d'assassinat sur l'américain

John Bolton: Un complot iranien d’assassinat de l’américain révélé

Un projet iranien d’assassinat d’un haut responsable américain a été révélé ce mercredi par la justice américaine. Selon un rapport publié par les services de renseignements américains, l’Iran, via les Gardiens de la révolution, a dirigé un complot pour assassiner John Bolton, ancien conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche.

Dans un communiqué, le ministère américain de la justice a précisé avoir inculpé par contumace Shahram Poursafi, alias Mehdi Rezayi un responsable. Il lui est reproché d’avoir offert le versement de 300.000 dollars à des individus aux Etats-Unis pour tuer John Bolton, qui fut également ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU. L’objectif de cet assassinat est de venger la mort du général Qassem Soleimani tué en 2020.

Le plan macabre a été révélé aux autorités par la personne supposée assassiner M. Bolton, dont l’identité n’a pas été révélée. D’après ses informations, M. Bolton, considéré comme un faucon, voire un va-t-en-guerre sur le dossier iranien, et devrait être neutralisé avant le premier anniversaire de la mort de Soleimani.

Lire aussi : Scandale : Donald Trump aurait jeté des papiers officiels dans ses toilettes

Le puissant général iranien, était le chef de la Force Qods, l’unité chargée des opérations extérieures au sein des Gardiens de la révolution. Il a été tué le 3 janvier 2020 dans une frappe de drone à Bagdad. La date anniversaire passée, Shahram Poursafi a continué à pousser la source confidentielle à tuer M. Bolton, lui promettant un autre contrat d’un million de dollars si la première opération réussissait.