Elizabeth II : Ces pays interdits d’assister aux funérailles de la reine

Elizabeth II : Ces pays interdits d’assister aux funérailles de la reine

Décédée le 8 septembre à Balmoral à l’âge de 96 ans, la reine Elizabeth II est le monarque ayant eu le plus long règne de l’histoire britannique. Ses Obsèques ont débuté ce 19 septembre à Londres, après une pluie d’hommages rendus à l’illustre disparu.

La reine Elizabeth II sera inhumée à l’abbaye de Westminster ce lundi. Les funérailles seront suivies par les grands dirigeants du monde entier invités spécialement pour prendre part à la cérémonie.

Alors que les invitations ont été envoyées à tous les dirigeants mondiaux, six pays ont été exclus de la liste, rapporte Afrikmag. Selon les informations, les présidents de la Russie, de la Biélorussie, du Myanmar, du Venezuela, de la Syrie et l’Afghanistan sont interdits d’assister aux funérailles du monarque. 

Lire aussi : Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Cette mesure a été prise compte tenu du climat politique actuel que le Royaume-Uni partage avec ces nations. Il n’est pas surprenant que la Russie, n’ait pas reçu d’invitation aux obsèques de la reine. Le conflit ukrainien en est la cause. La Biélorussie a également été exclue compte tenu de son alliance avec la Russie.

La Syrie et le Venezuela, n’ont aucune relation diplomatique avec le Royaume-Uni, ce qui explique leur exclusion de la liste des invités. Quant à l’Afghanistan et la Syrie, ces deux pays ont été exclus après avoir examiné leurs situations politiques actuelles.

Cependant, il faut noter que la Corée du Nord, le Nicaragua et l’Iran ont reçu des invitations, mais uniquement au niveau de leurs ambassadeurs.

Obsèques d'Elizabeth II : Faure Gnassingbé signe le livre de condoléances

Obsèques d’Elizabeth II : Faure Gnassingbé signe le livre de condoléances

Le Président de la République togolaise Faure Gnassingbé assiste ce lundi 19 septembre 2022 les obsèques d’Elizabeth II. Elle est décédée le jeudi 08 septembre à Balmoral à l’âge de 96 ans, après avoir régné pendant 70 ans.

Ainsi, les obsèques se déroulent ce lundi à l’abbaye de Westminster à Londres dont le numéro 1 togolais prend part. Il a signé le livre de condoléances ouvert au Palais de Lancaster House, en mémoire du monarque le plus ancien du Royaume-Uni.

Lire aussi : Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Selon un communiqué de la présidence togolaise, Faure Gnassingbé est arrivé à Londres à la veille de la cérémonie.

Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

Ghana : ce roi décline l’invitation aux funérailles de la reine Elizabeth II, la raison

La reine Elizabeth II est décédée le jeudi 08 septembre dernier à l’âge de 96 ans à Balmoral. Après un ballet d’hommage à l’illustre disparu, les obsèques ont débuté ce lundi 19 septembre à Londres. Plusieurs chefs d’Etats et autorités venus du monde entier prennent part à la cérémonie.

En effet, sur instruction du roi Charles III, le secrétariat de la famille royale britannique, a invité le 16e roi du royaume d’Ashanti au Ghana, Otumfuo Osei Tutu II et son épouse à assister aux funérailles.

Ainsi, selon les informations émanant du palais de Manhyia, ce dernier a décliné l’invitation ainsi qu’à son épouse. Pour raison, les restrictions traditionnelles l’empêchent de prendre part à des cérémonies.

Lire aussi : Carnet noir : La reine Elizabeth II est décédée

Selon la source, la tradition Ashanti empêche le roi de voir les restes d’une personne décédée, par conséquent, son incapacité à assister aux funérailles.

L’information sera démentie plus tard par une personne du même palais. Cette dernière a fait savoir que la décision du roi Otumfuo de ne pas assister aux obsèques de la reine n’a rien à voir avec la tradition et elle est plutôt personnelle et que le roi Charles III avait été mis au courant.