Philipp Lahm ne participera plus à la CDM 2022

Mondial 2022 : ce joueur allemand ne participera plus à la compétition

L’équipe allemande perd un cadre pour la coupe du monde 2022. L’ancien joueur du Bayern Munich et capitaine de la Manschaft, Philipp Lahm, a déclaré qu’il restera chez lui pendant la compétition prévue du 21 novembre au 18 décembre au Qatar.

Philipp Lahm a annoncé aujourd’hui qu’il ne se rendra pas au Qatar avec la délégation allemande pour la Coupe du Monde. L’ancien latéral munichois évoque comme raison, le non-respect des droits de l’homme de la part du pays hôte.

 « Je ne fais pas partie de la délégation et je n’ai pas envie de me rendre là-bas en tant que supporter. Je préfère suivre le tournoi depuis chez moi. Les droits de l’homme devraient jouer un plus grand rôle dans l’attribution d’un tournoi.

Lire aussi : CAN 2025 : cette information confirme la probable co-organisation avec le Bénin

« Quand le pays qui se voit donner le droit d’accueillir le tournoi est l’un des pires sur ce plan-là, on doit s’interroger sur les critères de la décision », a-t-il ajouté.

Néanmoins, l’international Allemand a précisé qu’il aurait pu faire le déplacement si cela avait été nécessaire dans le cadre de ses fonctions. Il a également appelé les joueurs à réagir contre le non-respect des droits de l’homme par le gouvernement Qatari. Pour lui, ses coéquipiers ne devraient pas faire comme s’ils ne savaient pas.

Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête à Materazzi

Mondial 2006 : Zidane explique enfin son coup de tête sur Materazzi

Nous sommes en Allemagne à Berlin en 2006, la France de Zinedine Zidane disputait la finale de la Coupe du monde avec l’Italie. Les deux équipes étaient à égalité (1-1) avec un pénalty à la Panenka marqué par le capitaine de l’équipe d’antan Zidane et le but égalisatrice marqué par le défenseur Marco Materazzi.

Alors que tous les regards sont rivés sur le match très serré, un évènement tout à fait inattendu va se produire. Sur les écrans on voit le dossard 10 des Bleus donne un coup de tête dans le torse de Materazzi et sera exclu par l’arbitre. Qu’est ce qui s’est passé, s’interrogent journalistes, supporters et autres.

Les commentaires sortent de tout bord. Chacun raconte ses théories. Materazzi aurait insulté sa mère, l’aurait traitée de terroriste etc. 16 ans après, Zidane donne la vraie version des faits.

Zidane explique son coup de tête

En effet, l’ex entraineur du Réal de Madrid lors de ses 50 ans d’anniversaire, a accordé une interview au média l’Equipe. Dans ses propos celui qui est appelé ZZ a raconté la vraie histoire derrière son coup de tête à Materazzi.

Lire aussi : Kylian Mbappé : « Je suis français et il y a ce côté sentimental de quitter mon pays qui aurait été difficile »

“Ce jour-là, ma maman est très fatiguée. J’ai plusieurs fois eu ma sœur au téléphone dans la journée. Je sais que maman n’est pas bien mais ce n’est pas très grave non plus. Ça m’interpelle néanmoins. Je reste quand même concentré. Mais ce sont des choses qui se bousculent.

La pression ceci, cela. Lui (Materazzi, nldr), il ne me parle de ma mère. Il a souvent dit qu’il n’avait pas insulté ma mère. C’est vrai. Mais il a insulté ma sœur, qui était auprès de ma maman à ce moment-là. Sur un terrain, il y a déjà eu des insultes.

Tout le monde se parle, parfois mal, tu ne fais rien. Là, ce jour, il s’est passé ce qui s’est passé. Il a déclenché quelque chose en parlant de ma sœur Lula. L’espace d’une seconde. Et c’est parti. Mais après, il faut accepter.”, a expliqué Zidane lors de l’entretien.