Niger : des pluies artificielles pour venir à bout de la sècheresse

Niger : des pluies artificielles pour venir à bout de la sécheresse

Des milliers de personnes meurent d’insécurité alimentaire sévère au Niger, en raison de récoltes insuffisantes engendrée par la sécheresse. Ainsi, pour lutter contre le phénomène, les autorités ont décidé de provoquer des pluies artificielles.

La sécheresse et les violences djihadistes empêchent les paysans de cultiver leurs champs. Ce qui a entraîné une grave crise alimentaire. Selon le gouvernement, plus de 4,4 millions de personnes sont en insécurité alimentaire sévère, soit environ 20 % de la population. Pour faire face à ce problème, le Niger a donc décidé de se lancer la fabrication de pluies artificielles.

Cette nouvelle technologie de pluies provoquées consiste à introduire dans les nuages chimiques, à l’aide d’un avion, des produits chimiques, notamment un mélange d’argent, de sodium et d’acétone.

Lire aussi : CHAN Algérie 2023 : la FTF réagit aux propos « inamical » du Niger

« Il fallait agir sur ce problème de sécheresse » afin d’avoir « beaucoup plus de jours de pluie et augmenter par la même occasion la quantité des pluies », a expliqué Katiellou Gaptia Lawan, directeur de la météorologie nigérienne, qui pilote l’opération.

Début août, l’ouest du pays, dont la région de Niamey, a bénéficié des premières interventions, après plusieurs semaines sans pluies. L’opération se poursuivra jusqu’à fin septembre, période de la fin de la saison pluvieuse au Niger.

Cependant, il faut noter que récemment, le nord désertique a été affecté par des inondations en raison du dérèglement climatique, selon les autorités nigériennes.

Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Elim CHAN 2023 : battu à Lomé, le Niger dénonce un complot coté togolais

Le Togo est entré en jeu face au Niger ce dimanche 28 Août, comptant pour la phase du deuxième tour aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2023).

Une rencontre tenue à Lomé (stade de Kégué) et soldée par une victoire 1-0 des Eperviers du Togo. En effet, dans sa conférence d’après match, le sélectionneur nigérien revient sur la rencontre et fait de terribles révélations. Selon lui, certains de ses joueurs auraient été isolé et raté le match pour des tests covid truqué.

« Ça a été fait sciemment. C’est des joueurs qui ont été ciblés. Mais je ne dis pas que c’est ça qui nous a fait perdre. Je suis venu avec 25 joueurs, je pouvais gagner avec d’autres. Je pense que c’est dommage. Ce n’est pas l’équipe mais les dirigeants de l’équipe togolaise ont manipulé pour nous mettre dans cette situation… Chez moi, c’est le palu qui tue plus que le Covid. On n’a pas connu plus de 200 morts de covid au Niger. Je le dis ici, le palu tue des milliers par an. Il faut vraiment qu’on arrête de nous embêter de Covid pour venir déstabiliser ces jeunes » a-t-il dénoncé.

Lire aussi : FTF : Une procédure disciplinaire ouverte contre 3 Éperviers

« Il y a 8 de mes jeunes qui sont restés, dont 4 titulaires qui devaient démarrer ce match. Mais ils joueront à Cotonou. Je vous dis, moi je suis rancunier, le pardon ça existe en islam, mais on rendra le coup à Cotonou, je vous préviens » a déclaré le technicien.  Le match retour est prévu pour le samedi prochain à Cotonou.

Insolite : Des mendiants aperçus en train de jouer... à la loterie

Insolite : Des mendiants aperçus en train de jouer… à la loterie

Décidément, c’est chaud partout ! S’il y a une couche sociale qui subit encore plus le phénomène de cherté de la vie actuellement, ce sont les mendiants. Naturellement, plus les choses vont mal, plus il y aura moins de personnes pour leur glisser quelques pièces de monnaie.

Deux mendiants nigériens ont trouvé le meilleur moyen de contrecarrer cette situation. Après avoir fait la manche toute la journée, ils ont été aperçus en train de jouer à la loterie avec leurs gains, afin de les fructifier. 

Ingéniosité ou arnaque ? À chacun de se faire son idée. D’ailleurs, il n’est pas interdit aux mendiants de tenter leur chance à la loterie. Néanmoins, notons que les photos des deux braves hommes font actuellement le buzz sur la toile. 

On peut dire que lorsqu’il s’agit de supercherie, il y en a qui développe des aptitudes incomparables.