Mort du fils de Davido : cette prophétie datant de janvier secoue la toile 

Mort du fils de Davido : cette prophétie datant de janvier secoue la toile 

L’annonce de la mort du fils de Davido, artiste chanteur nigérian secoue le monde et le showbiz en général en ce début de semaine. 

Ifeanyi (3 ans), le fils que Davido a eu avec Chioma, est mort noyé dans la piscine dans la résidence de Davido à Banana Island à Lagos. D’après la presse locale, le drame est survenu à l’absence du couple. Ifeanyi aurait été sous l’eau pendant un bon moment avant d’être repéré et transporté d’urgence dans un hôpital.

La prophétie sur la mort du fils de Davido

Dans la journée de ce mercredi, une capture d’écran concernant l’artiste Davido a circulé sur la toile indiquant une prophétie du prophète Samuel King Ministries, datant de janvier, dont l’année n’a pas été précisée.

 » Prions pour David ADELEKE alias Davido. Dans une vision, j’ai vu 2022 avec tant d’opportunités pour lui, de récompense et de récompense ! C’est la plus grande année pour lui-même jusqu’en 2023 ! Mais prions contre toute flèche de mort SURTOUT contre son fils ! N’importe quel proche. Dieu m’a révélé cela que cela arrivera si les prières ne sont pas FAITES. Je vois T et Y comme un indice très important pour cette prophétie également. DES CHOSES SE PASSENT !  », lit-on sur la capture.  

Un post qui fait jaser sur la toile. Pour certains, les prophètes sont des hommes de Dieu qui voient ce que nous on ne voit pas. D’autres estiment que c’est un faux problème mettant en question la prophétie du prophète.

Lire aussi : Drame : Des élèves de primaire victimes d’un empoisonnement collectif

Pour rappel, le fils de la star a célébré le 20 Octobre dernier, son anniversaire. « Je prie de tout mon cœur pour que Dieu t’accorde une santé parfaite et un bonheur pur aussi longtemps qu’il est humainement possible. Tu deviendras plus grand que Moi, Joyeux anniversaire, fils @davidifeanyiadeleke ! !! », a posté Davido témoignant son amour à son fils.

Terrorisme : mort d’Abubakar Shekau, chef de Boko Haram, les Etats-Unis toujours dans le doute

Terrorisme : mort d’Abubakar Shekau, chef de Boko Haram, les Etats-Unis toujours dans l’incertitude

Déclaré mort à plusieurs reprises et retrouvé vivant quelques jours plus tard, la nouvelle information concernant la mort du chef de Boko Haram sème toujours le doute.  De ce fait, les États-Unis restent pessimistes et se retiennent de déclarer ou du moins de confirmer pour l’instant la mort d’Abubakar Shekau malgré les informations de la région faisant état de sa disparition.

Interrogé sur le sort de Boko Haram, Abubakar Shekau, un porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, a déclaré vendredi à VOA que « les États-Unis n’ont pas encore été en mesure de vérifier indépendamment ces informations et continuent de surveiller la situation ».

Un porte-parole du département d’Etat américain a déclaré séparément qu’il travaillait également à confirmer les informations, notant que si cela était vrai, « la mort de l’un des terroristes les plus violents de l’histoire africaine serait un développement positif ».

En effet, des informations selon lesquelles le chef du groupe terroriste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau était mort ont été publiées sur les réseaux sociaux la semaine dernière.

Selon les informations, Shekau est décédé lors d’une confrontation avec des combattants du groupe terroriste rival État islamique-Afrique de l’Ouest dans la forêt de Sambisa, dans le nord-est du Nigeria.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : le gouvernement interdit un meeting pour le retour de Gbagbo