Téléphonie : nouvelle mise en demeure de Moov Africa Togo

Téléphonie : nouvelle mise en demeure de Moov Africa Togo

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), dans un communiqué annonce de nouveau la mise en demeure de la société de téléphonie Moov Africa Togo.

Selon l’ARCEP, la société de téléphonie mobile a observé des manquements graves. Il s’agit de l’obligation de Moov Africa Togo, de mettre à disposition permanente, continue et régulière des services de communications électroniques mobiles.

En rappelant que l’opérateur avait fait objet de la mise en demeure pour les mêmes raisons le 18 mai 2021, Moov Africa Togo n’a pas obéit aux demandes de l’ARCEP.

Lire aussi : Togo : Moov Africa écope d’une amende de près de 600 millions de francs CFA

« En conséquence, l’ARCEP a, conformément aux dispositions réglementaires, mis en demeure Moov Africa Togo afin qu’il se conforme au respect de son obligation de disponibilité de services dans un délai ferme de trois (03) mois sous peine de sanction au titre de la récidive. Cette décision lui a été notifiée le 02 juin 2022 et rendue publique ce jour », a indiqué l’ARCEP.