Des boulangeries au Burkina fermées pour augmentation illégale de prix

Des boulangeries au Burkina fermées pour augmentation illégale de prix

Des boulangeries au Burkina ont été fermées pour augmentation illégale de prix. La vie chère bat son plein avec l’augmentation sans cesse des prix sur le marché malgré les efforts des autorités.

Au Burkina Faso, une descente inopinée du gouvernement a permis de fermer plusieurs boulangeries pour augmentation illégale des prix du pain.

En effet, une équipe du Ministère du Développement industriel, du Commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises a visité mercredi quelques boulangeries de la ville de Ouagadougou.

Ils sont au total six (06) boulangeries à être mises sous scellées et d’après les autorités, ces boulangeries ont augmenté le prix de la baguette du pain de 200 grammes à 200 FCFA initialement fixé à 150 F par le gouvernement.

Lire aussi : Vie chère au Togo : voici les produits exonérés de la TVA

En amont, le gouvernement avait réagi pour rappeler le prix en vigueur aux acteurs de la boulangerie suite à l’augmentation par ces derniers.

Des boulangeries au Burkina fermées pour augmentation illégale de prix

« Nous allons appliquer les textes en la matière et les sanctions peuvent être pécuniaires comme pénales », a indiqué Amadou YAMEOGO, Chef de Département des Investigations et du contrôle de la brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes.

Ainsi, « les contrôles se poursuivront dans les treize (13) régions du pays jusqu’à ce que le prix du pain soit respecté dans toutes les boulangeries », a ajouté l’autorité.