Le bureau du PNUD recherche pour ce besoin

Le bureau du PNUD recherche pour ce besoin

Le bureau du PNUD lance une demande de proposition pour la sélection d’un cabinet national ou international pour la capitalisation des résultats du cycle 2019- 2023 du PNUD.

RECRUTEMENT D’UN CABINET NATIONAL OU INTERNATIONAL POUR LA CAPITALISATION DES RESULTATS DU CYCLE 2019- 2023 DU PNUD

Pour être éligible à la présente demande de proposition, les cabinets intéressés doivent remplir au minimum, les conditions ci-après :

– Avoir au moins cinq (05) ans d’expériences dans le domaine 9 Avoir réalisé au moins trois (03) contrats similaires

– Fournir le profil de l’entreprise

– Fournir l’Immatriculation de la société au Registre du Commerce

– Fournir un quitus fiscal en cours de validité

– Fournir un quitus social en cours de validité

– Fournir des preuves d’expériences similaires avec présentation des attestations de bonne fin d’exécution

Toutes les autres exigences de la présente demande de proposition figurent dans le dossier complet d’appel d’offres, à télécharger sur le site web du PNUD à l’adresse https://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=90565

Pour Soumissionner, chaque soumissionnaire doit envoyer son offre sur l’adresse email dédié « procurement.tg@undp.org » avec comme objet « RFP 005_2022_PNUD_Cabinet_Capitalisation des résultats du cycle 2019- 2023 ».

Lire aussi : Togo : lancement d’un nouveau concours de recrutement d’enseignants

Les offres seront reçues uniquement par e-mail et toute soumission physique ou sur une autre adresse mail ne sera pas prise en compte.

Les mails dont l’objet ne sera pas conforme à celui indiqué ne seront pas prises en compte.

Le délai de soumission des offres par e-mail est le 16 mai 2022.

Togo : vers une dématérialisation des actes de naissance

Togo : vers une dématérialisation des actes de naissance

Après l’annonce de la digitalisation des casiers judiciaires sur l’étendue du territoire, c’est le tour des actes de naissance. Un autre casse-tête pour la population qui sera bientôt résolu. En effet, la dématérialisation des actes de naissance sera bientôt effective au Togo. L’annonce a été faite au cours d’une cérémonie de remise de lot d’équipements informatiques et de mobiliers de bureau à disposition de 60 collectivités locales par Aliou Dia, représentant-résident du PNUD au Togo.

Un don d’une valeur globale de 190 millions FCFA, devrait renforcer les collectivités bénéficiaires dans leur fonctionnement et permettre l’amélioration de la qualité des services publics offerts aux populations.

Selon les autorités, la dématérialisation va démarrer par une phase pilote dans les communes des Lacs 1 et Ogou 2. Le projet qui s’inscrit dans le cadre de la digitalisation des communes a pour objectif visé d’améliorer l’enregistrement des actes de naissance et leur délivrance.

Lire aussi: Togo: le Prof Komi Wolou, invite le gouvernement à revoir sa décision sur l’interdiction des cours de répétition dans les établissements

Notons que la représentation du Programme des Nations Unies (PNUD) au Togo appuie le processus de décentralisation en cours dans le pays.

C’est un partenaire clé du gouvernement togolais, qui appuie le pays sur divers projets de développement à la base et durable, les questions de genre, la société et le renforcement du secteur privé.