Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo candidate aux prochaines élections présidentielles ?

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo candidate aux prochaines élections présidentielles ?

Ce dimanche, Simone Gbagbo a été élue présidente du Mouvement des Générations Capables. L’ex première dame ivoirienne a affirmé après son élection que son parti participera aux prochaines élections en Côte d’Ivoire.

Il y a de fortes chances que Simon Gbagbo se présente aux prochaines échéances présidentielles dans son pays. Ce week-end, le Mouvement des Générations Capables, coalition de soutien à l’ex compagne de Laurent Gbagbo s’est transformé en un parti politique. Pendant l’assemblée générale extraordinaire, Simone Ehivet a été élue à 100 % des voix présidente du nouveau parti politique.

En pleine instance de divorce avec l’ancien président ivoirien, Simone avoue que son parti fera face aux partis lors des prochaines élections. Sur l’épineuse question de la présidentielle, l’ancienne fondatrice de la FPI répond :

« Quand une organisation se proclame parti, c’est qu’il a l’intention de mener le combat pour accéder au pouvoir. Nous souhaitons avoir des candidats pour les municipales à venir, pour les présidentielles à venir », a-t-elle répondu.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : « en 2025, qu’ils le veuillent ou pas, le pouvoir sera au PPA-CI », lance un proche de Gbagbo sans détour

« Alors vous vous demandez : est-ce que j’accepterais de me retrouver confrontée au président Gbagbo ? C’est ça votre problème, n’est-ce pas ? Mais une fois que le parti aura décidé qui va être candidat, eh bien ce candidat-là se battra pour gagner les élections quels que soient les autres candidats qui sont en face. Le PPA-CI a reçu une invitation, le PPA-CI n’est pas venu. Nous avons pris acte de cela, mais nous n’en voulons pas non plus au PPA-CI. Chacun trace son chemin », a conclu celle qui a toujours évolué dans l’ombre son mari.

Désormais, c’est clair, Simone Gbagbo veut voler de ses propres ailes. Et des observateurs assurent qu’elle se portera candidate à la prochaine présidentielle de 2025.

"en 2025, qu'ils le veuillent ou pas, le pouvoir sera au PPA-CI", lance un proche de Gbagbo sans détour

Côte d’Ivoire : « en 2025, qu’ils le veuillent ou pas, le pouvoir sera au PPA-CI », lance un proche de Gbagbo sans détour

La présidentielle de 2025 approche à grand pas et les partis politiques sont en branle. L’opposition s’active. Et des actions sont posées en ce sens.

Quelques semaines après sa création, un proche du président du PPA-CI, Laurent Gbagbo annonce que le PPA-CI sera au pouvoir en 2025.

Il s’agit du président exécutif du PPA-CI.

Il s’exprimait ce mardi à l’occasion d’une rencontre avec une délégation des populations de Toulepleu.

Ces derniers sont venus lui présenter leurs sincères condoléances suite au rappel à Dieu de son époux.

Hubert Oulaye a traduit sa gratitude à la délégation pour cet élan de solidarité.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : présidentielles 2025 dans le viseur ? cette sortie de Gbagbo suscite des interrogations

Abordant la question des élections présidentielles de 2025, Hubert Oulaye a déclaré que le pouvoir reviendra au Pdci-Rda ou au PPA-CI en 2025.

« En 2025, qu’ils le veuillent ou pas, le pouvoir sera au PPA-CI ou au Pdci-Rda », a-t-il affirmé.

Cette délégation était conduite par le maire Dénis Kah Zion, cadre du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire.

Brigitte Adjamagbo adresse un message à Laurent Gbagbo

Togo : Kafui Adjamagbo adresse un message à Laurent Gbagbo

Le parti Convention Démocratique des Peuples Africains dans un courrier signé par Kafui Adjamagbo JOHNSON, envoi ses salutations au PPA CI.

En effet, le parti CDPA n’est pas resté en marge du nouveau parti mis en place par Laurent Gbagbo. Dans ledit courrier, la CDPA félicite l’ancien Chef d’Etat et promet un travail acharné en vue d’un renforcement des liens de solidarité entre les deux partis.

Lire le message

« MESSAGE DE LA CDPA AU PARTI DES PEUPLES AFRICAINS COTE D’IVOIRE

La Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), salue la naissance du Parti des Peuples Africains Côte d’ivoire (PPA CI) en son Congrès constitutif des 16 et 17 octobre 2021, une initiative qui est la suite de la victoire de Laurent Koudougou Gbagbo sur les forces réactionnaires et impérialistes qui ont échoué à le briser en même temps que son parti le FPl.

La CDPA affirme que le PPA CI, est un parti frère, à travers son nom, son logo, un parti qui campe résolument dans le socialisme, le panafricanisme, la souveraineté pour la démocratisation, la justice sociale et la refondation de I ‘Afrique.

La CDPA en effet, se retrouve parfaitement dans ces objectifs face au recul évident des acquis démocratiques en Afrique, avec des violences orchestrées, les manipulations des constitutions et des règles régissant les élections, l’instrumentalisation de l’appareil judiciaire et des services administratifs de l’Etat.

La CPDA travaillera d’arrache-pied au renforcement des liens de solidarité entre nos deux partis pour apporter notre contribution à la réalisation du bonheur et la souveraineté des peuples africains.

Guidés par les principes du socialisme et du panafricanisme vers la réalisation des Etats Unis de l’Afrique libre.

VIVE LA LUTTE PATRIOTIQUE DES PEUPLES AFRICAINS

La Secrétaire Générale

Kafui ADJAMAGBO JOHNSON »

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo rend hommage à SKELLY

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a tenu le congrès de son nouveau parti PPA CI les 16 et 17 octobre à Abidjan. Plusieurs autorités du pays et d’ailleurs ont été de la partie.