Mali : le M5RFP demande la démission de Choguel Maïga

Mali : le M5RFP demande la démission de Choguel Maïga

Les membres du mouvement politique M5RFP se sont réuni samedi face à la presse pour selon eux « dire la vérité » aux maliens. Lors de cette conférence, plusieurs associations politiques réclament la démission du premier ministre de la junte, Choguel Maïga.

« Certaines organisations parmi nous demandent la démission du Premier ministre, explique Daba Diallo, porte-parole des pétitionnaires. Aujourd’hui, nous estimons que le combat du M5 est détourné et que Choguel Maïga ne peut pas rester Premier ministre et président du comité stratégique en même temps. Vraiment, la situation est telle que nous avons décidé aujourd’hui de sortir de notre réserve et de dire la vérité aux Maliens. »

Lire aussi : Urgent : le Mali annonce son retrait du G5 Sahel

Pour ce qui est de la gouvernance actuelle, le constat fait par les pétitionnaires est qu’ils sont très loin de leurs attentes : « Il y a encore beaucoup qui reste à faire par rapport à la gouvernance vertueuse que nous réclamons, c’est-à-dire le nouveau Mali auquel le peuple aspire depuis un certain temps. Beaucoup de choses restent à faire, notamment concernant les différents scandales, la question de l’impunité. Le point positif aujourd’hui de cette transition est qu’au niveau sécurité, il y a une nette amélioration et nous félicitons nos forces armées et de sécurité par rapport à cela. »

Un Premier ministre en fonction arrêté à Miami pour trafic de drogue

Un Premier ministre en fonction arrêté à Miami pour trafic de drogue

Une plainte de la Drug Enforcement Administration (DEA) américaine, indique qu’Andrew Fahie a été arrêté pour trafic de drogue.

D’après les informations rapportées par l’agence de presse Reuters, il s’agit du premier ministre des îles Vierges britannique arrêté jeudi, à Miami. Il est accusé de blanchiment d’argent présumé et complot en vue d’importer de la cocaïne.

En effet, Andrew Fahie, 51 ans, a été arrêté dans un aéroport de Miami avec le directeur général de la Ports Authority du territoire britannique d’outre-mer, selon la plainte, qui cite de nombreux témoignages d’un informateur confidentiel.

La plainte de la DEA a déclaré que Fahie avait accepté d’autoriser l’informateur, qui se faisait passer pour un membre du cartel mexicain de la drogue de Sinaloa, à utiliser les ports des îles Vierges britanniques pour expédier de la cocaïne en échange d’un paiement de 500 000 dollars.

Lire aussi : Libye : Vladimir Poutine impliqué dans une affaire de drogue

L’arrestation de Fahie a été révélée pour la première fois par le gouverneur des îles Vierges britanniques, John Rankin. « Je me rends compte que ce sera une nouvelle choquante pour les habitants du Territoire », a déclaré Rankin dans un communiqué. « Et j’appellerais au calme en ce moment », a-t-il indiqué.

La ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, a déclaré dans un communiqué qu’elle était « consternée » par ces allégations. L’arrestation de Fahie, a-t-elle dit, a démontré l’importance d’une commission d’enquête récemment conclue sur les allégations de corruption et d’abus de pouvoir sur les îles. Le rapport de la commission n’a pas encore été publié.

Côte d’Ivoire : Ouattara nomme le nouveau premier ministre et vice-président

Côte d’Ivoire : Ouattara nomme le nouveau premier ministre et vice-président

A Yamoussoukro, le président Alassane Ouattara vient de nommer ce 19 avril 2022 au nouveau gouvernement le Vice président de la Côte d’Ivoire. Il s’agit de Tiémoko Meyliet KONÉ nommé Vice-Président de la République.

Et à la tête du gouvernement, Patrick Achi, a été reconduit ce 19 avril 2022 à Yamoussoukro. Il est Premier ministre de mars 2021 au 13 avril 2022 et reconduit de nouveau après sa démission la semaine dernière.

Initialement membre du PDCI d’Henri Konan Bédié, il est ministre des Infrastructures économiques entre 2000 et 2017 et président du conseil régional de la Mé depuis 2013.

Lire aussi : Urgent : Patrick Achi, le premier ministre ivoirien démissionne

Urgent : Patrick Achi, le premier ministre ivoirien démissionne

Urgent : Patrick Achi, le premier ministre ivoirien démissionne

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, a remis sa démission au président Alassane Ouattara. C’est à l’ouverture d’un Conseil des ministres ce mercredi 13 avril. Le remaniement ministériel était annoncé en début de l’année 2022.

Le chef du gouvernement et Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a remis sa démission, ce mercredi 13 avril 2022, au président Alassane Ouattara.

Une démission qui entraîne également la démission du gouvernement. Le président Ouattara annonce la nomination d’un nouveau Premier ministre et d’un nouveau gouvernement dès la semaine prochaine.

Lire aussi : Côte d’Ivoire / effondrement d’immeubles : le Community Manager du Ministère de la Construction limogé, la raison

Le chef de l’État ivoirien promet un gouvernement « resserré d’une trentaine de membres ».

Togo / Covid-19 : débat à l’Assemblée nationale, un citoyen frustré répond au Premier ministre

Togo / Covid-19 : débat à l’Assemblée nationale, un citoyen frustré répond au Premier ministre

La situation de la pandémie de la covid-19 devient de plus en plus inquiétante au Togo. Tous les efforts sont déployés pour contrer les risques de contaminations. Dans la même dynamique, le Premier ministre, Victoire Dogbe a rencontré les députés ce mardi 14 septembre. Ceci, pour une séance d’information sur la demande de prorogation de l’état d’urgence.

Visiblement, l’une des réponses du Premier ministre sur la stratégie adoptée par le gouvernement pour contrer la maladie est mal perçue par un citoyen.

Lire la réponse

Réponse d’un citoyen frustré à Madame la PM.  « Le drame dans tout ça, c’est d’écouter la PM nous parler de stratégie agressive. Quelle insulte pour ce peuple qui a voulu rester respectueux des consignes des institutions de la république en allant se faire vacciner.?

Comment peut-on manquer d’égard à tout un peuple en arguant que c’est une stratégie agressive ?  Ce peuple est-il devenu un bétail pour être agressé ?  Pourquoi n’y a-t-il pas eu cette stratégie agressive pour pousser le comité scientifique à nous trouver un produit made in Togo.?

Sommes-nous si fiers de parler de stratégie agressive envers toute une population juste pour faire passer des produits importés dont les preuves scientifiques confirment qu’ils ne protègent pas à 100%.?

Sommes-nous si fiers de voir son peuple servir de terrain d’expérimentation alors qu’on pouvait mobiliser les mêmes moyens pour une réponse nationale efficace dans le traitement et faire valoir son génie. Reconnaissez que vous êtes à féliciter pour services rendus à autrui mais que vous êtes à blâmer pour avoir échouer dans votre entreprise à prouver la capacité de nos chercheurs à proposer quelque chose. Vous avez manqué l’occasion de hisser le Togo à un niveau de recherche acceptable.

Lire aussi : Togo / Covid-19 : « nous sommes obligés de passer à une autre stratégie pour être plus agressifs et faire peur », Victoire Tomegah-Dogbe

Alors, pouvez-vous servir les multinationales sans faire du bruit et sans frustrer vos populations.? C’est vraiment une doléance de la part d’un citoyen déçu.

Excellente journée sans agression”.

Cote d’Ivoire : voici le programme des obsèques de l’ex Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko

Côte d’Ivoire : voici le programme des obsèques de l’ex Premier ministre Hamed Bakayoko

Le programme des obsèques vient d’être dévoilés. Décédé le 10 mars 2021 en Allemagne, la dépouille mortelle du Premier ministre, ministre de la Défense Hamed BAKAYOKO, est arrivé à Abidjan ce samedi 13 mars 2021. Ainsi, son programme des obsèques vient d’être dévoilés.

PROGRAMME DES OBSÈQUES DU PREMIER MINISTRE HAMED BAKAYOKO

Lundi 15 Mars

● 18h30 à 21h00 – Présentation des condoléances à la Résidence du Premier Ministre à la Riviera

Mardi 16 Mars

● 18h00 à 21h00 – Présentation des condoléances à la Résidence du Premier Ministre à la Riviera

Mercredi 17 Mars

● 07h30 à 12h00 – Cérémonie d’hommage de la nation au Premier Ministre sur l’esplanade du Palais Présidentiel

● 16h00 à 18h00 – Hommage du RHDP, des Partis Politiques et des Associations au stade d’Ebimpé

● 18h30 à 22h30 – Veillée artistique au stade d’Ebimpé

Jeudi 18 Mars

● 10h00 à 12h00 – Levée de Corps à Ivosep suivie du transfert à Séguéla

● 21h00 à 22h00 – Veillée religieuse au Stade Losseni Soumahoro de Séguéla

Vendredi 19 Mars

● 13h00 – Prière du vendredi suivie de l’inhumation dans la stricte intimité familiale

Dimanche 21 Mars

● 09h00 – Cérémonie du Septième Jour à la Mosquée Falikou Diaby à Abobo. Nos condoléances à tout le peuple ivoirien.

Lire aussi: Côte d’Ivoire: empoisonnement de feu Hamed Bakayoko, une hypothèse à ne pas écarter

Décès d’Hamed Bakayoko, son marabout réagit et prend une grave décision

Décès d’Hamed Bakayoko, son marabout réagit et prend une grave décision

Awaza Bakayoko, le marabout de feu Hamed Bakayoko n’a pas du tout digérer la mort de son poulain. Il a ainsi pris la décision de venger la mort du Premier ministre ivoirien.

En effet, le cyber activiste Chris Yapi a fait dans une publication, un rapport de l’incident qui s’est produit après l’annonce du décès de l’ex-premier ministre à son féticheur Awaza Bakayoko.

Dans sa publication, Chris Yapi a fait une description des circonstances dans lesquelles, le « marabout » du défunt Hamed Bakayoko a appris la mort de son protégé. « Alors qu’Awaza Bakayoko était en brousse pour faire des sacrifices de bœuf pour sauver la vie du défunt Hambak, on est venu le requérir pour une urgence en ville. Une fois arrivé, on lui annonçait sans ménagement le décès de son poulain Hamed Bakayoko » rapporte Chris Yapi.

Il poursuit en expliquant que le marabout s’est vite trouvé mal après cette annonce et précise la décision qu’il a alors prise.  « Il se raconte qu’Awaza s’est évanoui deux fois de suite après cette annonce…et jure de se venger contre le meurtrier Téné Birahima Ouattara ». Selon Chris Yapi, ce n’est pas seulement le marabout qui veut se venger, mais aussi des « sages » de la région d’origine de l’ex-premier ministre.

« Tous les sages ont été choqués par la mort du fils prodige de la région, se sont concertés. Ayant découvert que leur fils a été empoisonné par photocopie, ils ont décidé d’agir mystiquement et spirituellement. Ainsi vendredi prochain, dans la grande mosquée de Séguéla, la Fathia sera lue contre les meurtriers d’Hamed Bakayoko avec une attention particulière pour Téné Birahima Ouattara » dévoile le cyber activiste.

Il faut noter que les dépouilles de l’ex-premier ministre seront sur le sol ivoirien demain 13 mars 2021 et différents hommages s’en suivront jusqu’au 19 mars 2021 où aura lieu l’inhumation du défunt à Séguéla, sa ville d’origine.

Lire aussi: Côte d’Ivoire: empoisonnement de feu Hamed Bakayoko, une hypothèse à ne pas écarter

Côte d'Ivoire : les confidences de Yolande Bakayoko, la femme de feu Hamed Bakayoko

Côte d’Ivoire : les confidences de Yolande Bakayoko, la femme de feu Hamed Bakayoko

Yolande Bakayoko, la femme du feu Hamed Bakayoko ancien Premier ministre de Côte d’Ivoire, est revenue sur ce moment fatidique où elle a rencontré celui qui a fait chavirer son cœur. « Tout a commencé à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle à Paris en 1992. J’avais un excédent de bagages, et une amie m’a dit qu’elle avait une connaissance qui pouvait m’aider. Et c’était Hamed. Je ne voulais pas entendre parler de lui, car déjà trop médiatisé. Trop célèbre pour moi. Finalement, nous avons échangé nos contacts.

Deux mois plus tard, nous avons commencé à nous fréquenter. Voilà comment, c’est parti ! Nous nous sommes mariés en juillet 1995. Après notre première Saint-Valentin le 14 février 1994, Hamed est arrêté du fait de ses activités politiques et fera quatre (4) mois et demi de prison. Cela a été une épreuve difficile mais déterminante pour le jeune couple que nous étions ». 23 ans plus tard, Yolande et Hamed Bakayoko, parents de quatre merveilleux enfants.

Hamed Bakayoko, pionnier du pouvoir de Ouattara, né le 8 mars 1965 à Abidjan et mort le 10 mars 2021 à Fribourg-en-Brisgau (Allemagne), est un homme d’État ivoirien. Un décès qui secoue le monde entier et surtout l’Etat ivoirien.

Lire aussi: Côte d’Ivoire: « Soro Guillaume n’est rien dans ce pays, il faudrait que quelqu’un ait le courage de vous le dire », Général Camille Makosso