France : un prêtre se fait cracher dessus lors de la bénédiction des fidèles

France : un prêtre se fait cracher dessus en plein visage (vidéo)

Après la célébration de ce dimanche 27 février, le prêtre sorti de l’église pour bénir les fidèles et commerçants présentes sur le parvis, s’est fait cracher au visage.

Devenue virale sur les réseaux sociaux, l’on aperçoit dans une vidéo, un homme craché sur le prêtre qui bénissait les paroissiens. La scène se déroule au milieu de vendeurs à la sauvette installés devant la basilique à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France.

Selon un communiqué du diocèse, ce jour-là, des vendeurs à la sauvette s’étaient installés devant l’entrée du lieu de culte, car des travaux avaient lieu sur la flèche de l’édifice et des barrières les empêchaient de s’installer à leur place habituelle.

Lire aussi : France : « les gifles pendant les campagnes, ça porte bonheur », a réagi cette chroniqueuse après la claque reçue par Macron

Selon la source, il ne compte pas porter plainte. Dans le communiqué, « le diocèse de Bordeaux réaffirme sa volonté de cultiver un climat de paix et de fraternité dans ce quartier Saint-Michel, en lien étroit avec la municipalité, les associations et les forces de l’ordre ».

Suivre la vidéo ici

un prêtre embrasse des étudiantes en pleine messe sur l’autel

Scandale : un prêtre embrasse des étudiantes en pleine messe à l’autel (vidéo)

Dans une vidéo qui fait le tour de la toile, l’on aperçoit un prêtre en pleine messe sur l’autel embrassant des étudiantes.

Il s’agit d’un prêtre anglican entrain de donner des baisers sur les lèvres, l’une après l’autre. Une scène jugée scandaleuse et choquante par les internautes. L’évènement se déroule au Ghana au St Monica College of Education, un collège de formation des enseignants.

Lire aussi : Insolite : sa femme quitte la maison après 12 ans de mariage et épouse son pasteur

Saisi de l’affaire, L’Église anglicane du Ghana a déclaré à la BBC qu’elle enquêterait sur cette scène. Des conseils pour les jeunes femmes seront également envisagés « dès que l’enquête sera terminée », a déclaré George Dawson-Ahmoah du diocèse anglican de Koforidua.

Des indignations sur la toile

 « Je suis tellement dégoûté et dégoûté. Comment cela se passe-t-il dans les établissements d’enseignement ? », a tweeté un internaute. « Le révérend père embrasse trois élèves devant toute l’école. Ce prêtre anglican devrait être arrêté. Dommage », a posté un autre.

Suivre la vidéo ici.