Côte d'Ivoire: Séquestration de personnes et d’arnaque à l’emploi, un vaste réseau de Qnet démantelé

Côte d’Ivoire: Séquestration de personnes et d’arnaque à l’emploi, un vaste réseau de Qnet démantelé

Un vaste réseau de Qnet a été démantelé avec libération de plusieurs personnes. En effet, dans la nuit du dimanche au lundi, la police ivoirienne a effectué une descente musclée dans la ville de Gagnoa au centre de la Côte d’Ivoire.

Ceci, suite à une alerte anonyme interpellant la Police locale. A la suite des interventions des forces de l’ordre, 15 personnes séquestrés par le réseau ont été libéré. 39 individus du réseau Qnet ont été interpellés sur plusieurs sites. 400 personnes déguerpies par la Préfecture de Police de Gagnoa.

Lire aussi : Drame : un enseignant s’est pendu après avoir investi un prêt dans Qnet

Le réseau a été démantelé pour séquestration de personnes, d’arnaque à l’emploi et d’escroquerie. Egalement, de très fortes sommes d’argent par des individus se réclamant d’un réseau Qnet.

Un enseignant s’est donné la mort après avoir investi un prêt dans Qnet

Drame : un enseignant s’est pendu après avoir investi un prêt dans Qnet

La commune d’Akuapem Nord dans la région de l’Est du Ghana est resté sous le choc ce dimanche 18 juillet 2021. Pour raison, un enseignant s’est pendu après avoir investi son argent octroyé par un prêt dans Qnet.

Selon Starr News, le défunt enseignant aurait été trompé pour contracter un prêt afin d’investir dans une entreprise de marketing de réseau en ligne appelée Qnet, ce qui s’est avéré être une arnaque.

Il se plaignait sans cesse des difficultés dues à l’énorme déduction de son salaire mensuel. Lire aussi : 4 chats étranges et un serpent tués dans la voiture d’une dame

Son frère Benjamin Boateng a déclaré à Starr News « qu’à part le fait qu’il s’est plaint de ne ramener chez lui que 500 GH¢ (50 milles Cfa) après déduction de son prêt, il avait aussi des hallucinations, il semble donc qu’il y ait des forces maléfiques qui le hantaient ».

Samuel Abokyi, membre de l’Assemblée pour la zone électorale de Tinkong, a déclaré à Starr News

“C’est vrai.  Hier, nous avons eu un grand enterrement à Tinkong tandis qu’aux funérailles, nous avons appris que quelqu’un s’était suicidé.  Plus tard, la police m’a appelé pour me dire que la famille l’avait signalé alors je suis allé là-bas et le corps a été transporté à la morgue.  Il s’est pendu avec un morceau de tissu dans une pièce ».

Le défunt nommé John Atta Asamoah Duodu alias « O-Level » a été transporté par la police d’Adawso à la morgue pour être conservé et autopsié.