Vie chère au Togo : du transfert d’argent direct aux parents d’élèves

Vie chère au Togo : du transfert d’argent direct aux parents d’élèves

C’est une bonne nouvelle pour la majorité de la population togolaise dans cette vie chère, et dans le lot, les parents d’élèves pour cette rentrée scolaire 2022 – 2023.

En effet, le président de la République Faure Gnassingbé vient de prouver encore une fois son engagement, de ne laisser aucun citoyen de côté dans ce contexte de vie chère. Dans un communiqué lu par le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures socio-économiques afin de protéger les couches vulnérables.

De nouvelles mesures contre la vie chère

Après plusieurs mesures déjà prises par les autorités, la grogne ne cesse de se faire ressentir au sein de la population togolaise. Ce 16 septembre, le président à travers un communiqué, a pris d’importantes décisions. Il est annoncé pour les fonctionnaires, une augmentation de 10 % de la valeur indiciaires des salaires et pensions. La pension retraite se voit également revaloriser d’une addition de 5 %.

Les nouvelles mesures ne s’arrêtent pas là. Le gouvernement annonce une gratification de l’avance sur salaire sur les 8 mois.

À l’approche de la rentrée académique, les parents d’élèves ne sont pas oubliés. Faure Gnassingbé a décidé d’une gratification spéciale de 3 milliards Fcfa par transfert monétaire direct aux parents d’élèves pour l’achat des fournitures scolaires. Tout cela, sans oublier la dotation additionnelle de 7 milliards en faveur du gaz butane.

« J’exhorte nos concitoyens à plus d’ardeur au travail par solidarité et au renforcement de la cohésion sociale par ces temps de crise afin de relever ensemble le défi du développement inclusif de notre pays, a indiqué dans le communiqué, Faure Gnassingbé.

Il faut également noter que le Togo tend vers une valorisation du SMIG dans tous les secteurs. Dans le communique, le chef de l’Etat assure qu’il a instruit le gouvernement à veiller à l’accélération et à l’aboutissement rapide des discussions avec les partenaires sociaux et le secteur privé en vue de sa revalorisation.

Ci-dessous, l’intégralité des nouvelles mesures :

1- Augmentation de 10 % de la valeur indiciaire des salaires et pensions de retraite pour les fonctionnaires civils et militaires et les retraités du secteur public, soit un montant annuel de 22,5 milliards de francs CFA

2- Revalorisation additionnelle de 5 % de la pension de retraite pour tous les retraités du secteur public (civil et militaire) et du secteur privé

Lire aussi : Vie chère au Togo : voici les produits exonérés de la TVA

3- Indemnité mensuelle de transport de 10.000 francs CFA à titre exceptionnelle pour chaque fonctionnaire de l’Etat, payable hors bulletin pour faire face à la hausse des frais de déplacement par ces temps difficiles, soit un coût annuel budgétaire de 8,8 milliards de francs CFA

4- Gratification du reliquat de l’avance sur salaire consentie en janvier 2022 aux fonctionnaires et retraités sur les 8 mois restants à rembourser, soit 7,1 milliards de francs CFA afin de leur permettre de faire face à la rentrée scolaire et à la cherté de la vie

5- Gratification spéciale de 3 milliards francs CFA par transfert monétaire direct au profit des parents d’élèves pour l’achat des fournitures scolaires

6- Subvention de 2,5 milliards de francs CFA pour l’acquisition des manuels d’écriture et de lecture pour les élèves de l’enseignement primaire

7- Augmentation de la subvention pour les engrais de 6 milliards de francs CFA pour la porter à 7,5 milliards de francs CFA afin de permettre de stabiliser les prix tout au long de la campagne 2021-2022 au profit des agriculteurs

8- Dotation additionnelle de la subvention aux produits pétroliers d 30 milliards d francs CFA pour la porter à 37,8 milliards de francs CFA afin de poursuivre le soutien de l’Etat à la flambée des prix des produits pétroliers induits par la situation géopolitique au plan internationale et la hausse du coût du dollar

9- Dotation additionnelle de la subvention au gaz domestique de 7,7 milliards de francs CFA pour la porter à 9,3 milliards de francs CFA afin de continuer à soutenir les ménages

10- poursuite de l’application des mesures fiscales prises en faveur du secteur privé dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Togo/ rentrée scolaire 2022 : le prix des cahiers a augmenté

Togo/ rentrée scolaire 2022 : le prix des cahiers a augmenté

Voici une nouvelle qui va forcément déplaire aux parents d’élèves à l’orée de la rentrée scolaire 2022- 2023. La population n’a pas encore fini de digérer la hausse des prix du gaz et de carburant, qu’elle voit augmenter le prix des cahiers.

La rentrée scolaire avance à grand pas et personne ne voit le bout du tunnel de ce phénomène de vie chère qui préoccupe énormément de ménages. Chaque jour que le bon Dieu fait, le prix d’un produit flambe sur le marché et cette semaine, c’est au tour des cahiers.

Selon les informations, le prix du paquet de cahiers d’école a augmenté de plus de 50 %. Une information qui a été confirmée par nos confrères d’edunews. Ainsi, le paquet de cahiers qui se vendait à 1000 auparavant est désormais fixé à 1500.

“Avant, nous payons le carton des cahiers à 18 000, mais maintenant, on le paie à 24 000”, raconte une commerçante désespérée par la situation.

“Avec ce qui se passe, notre prière est que cela reste intact, car selon les rumeurs qui nous parviennent, les prix peuvent augmenter de nouveau dans les prochains jours”, affirme une commerçante du marché de Hedzranawoe (Lomé).

Lire aussi : Togo / augmentation des prix du gaz : Cri de détresse de la population

Quel sera le produit prochain dont le prix augmentera ? Les pagnes Kaki ? La situation devient de plus en plus préoccupante pour les parents d’élèves qui doivent payer les fournitures scolaires pour leur enfant.

le programme School Assur désormais étendue dans les écoles publiques du préscolaire

Togo : le programme School Assur désormais étendu dans les écoles publiques du préscolaire

Le programme School Assur est désormais accessible aux apprenants du préscolaire. En effet, la rentrée scolaire 2021-2022 s’est effectivement démarrée ce lundi 27 septembre 2021 sur toute l’étendue du territoire. Ils sont au total 3 millions d’apprenants à reprendre le chemin des écoles malgré le contexte difficile de crise sanitaire due à la Covid-19.

Après une rétrospection des défis relevés l’année écoulée entre autres, l’amélioration conséquente des conditions de vie et de travail des enseignants, le ministre a indiqué l’introduction de nouvelles réformes et dispositions par le gouvernement pour cette rentrée.

Ceci dit, des mesures fortes ont été prise au service de la cohésion sociale, notamment la gratuité des frais d’inscription et de scolarité, étendue aux collèges et lycées d’enseignement et centres de formation publics.

Le ministre a annoncé également l’extension du programme School Assur dans les établissements publics du préscolaire. Aussi, l’ancrage de la prime de gratification exceptionnelle des enseignants à la réforme du Statut général de la fonction publique.

Lire aussi : Togo: le Prof Komi Wolou, invite le gouvernement à revoir sa décision sur l’interdiction des cours de répétition dans les établissements

Le personnel enseignant sera renforcé. Pour ce faire, le recrutement de 2250 enseignants, l’entrée en formation imminente de 300 inspecteurs et conseillers pédagogiques de tous ordres, le renforcement du capital humain de qualité par les réformes des Écoles Normales des Instituteurs et de l’Ecole Normale Supérieure. Enfin, le démarrage des travaux préliminaires de construction de 30 000 salles de classe d’ici 2025.

Tout en souhaitant une bonne rentrée aux apprenants, le ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le professeur Dodzi Komla Kokoroko rappelle la qualité, la rigueur et la discipline ainsi que les défis et les promesses du système éducatif togolais.

l'Association JSET soutient les enfants démunis dans le canton d’Adétikopé pour une bonne rentrée scolaire

Togo : l’Association JSET soutient les enfants démunis dans le canton d’Adétikopé pour une bonne rentrée scolaire

A l’orée de la rentrée scolaire 2021-2022, l’Association JSET « Jeunesse Santé Éducation pour Tous » sise dans le canton d’Adétikopé a fait un don de kits scolaires à une soixantaine d’enfants démunis dudit canton.

Remise officielle

La cérémonie officielle de remise de ce don de matériels scolaires s’est déroulée le dimanche 19 septembre 2021 à l’Ecole privée laïque JMI. Cette cérémonie a enregistré la présence des membres du bureau exécutif de l’association, des partenaires, des directeurs d’écoles, des élèves bénéficiaires et de leurs parents.

Le père fondateur de l’association, M. TCHARIE Florent a, au nom des membres d’honneur, exprimé sa totale satisfaction pour la réalisation de ce projet de don et ses encouragements aux membres dans leur lutte quotidienne pour l’amélioration des conditions socio-éducatives des jeunes dans le canton d’Adétikopé et ses environs.

Il n’a pas manqué aussi de réaffirmer son soutien indéfectible à l’association. « Voilà plus de 15 ans que, sans relâche et avec une foi quasi religieuse, l’association JSET développe à travers sa ligne d’action des initiatives en faveur des élèves et des populations les plus vulnérables de notre pays », a-t-il déclaré.

Mot du Président

Dans son allocution, le Président de l’association M. TIKENATIYENA Boudiba a insisté sur l’importance de l’éducation et la nécessité qu’elle soit accessible à tous avant de remercier tous ceux qui ont mis la main à la poche pour rendre cette cérémonie effective.

Lire aussi : Togo / PIA : une usine d’assemblage de motos électriques officiellement lancée

Il faut rappeler que cette action de solidarité financée à plus de 250 000 FCFA a été réalisée grâce aux dons des membres de l’association et à la générosité de certains donateurs et partenaires.

Les appréciations reçues des parents présents à cette cérémonie, révèlent que ce projet de distribution de kits scolaires participe énormément à l’amélioration des résultats à la fin de l’année et soulage les parents soucieux de l’avenir de leurs enfants.

Togo / rentrée scolaire : les élèves seront « un par banc de façon diamétralement opposé »

Togo / rentrée scolaire : les élèves seront « un par banc de façon diamétralement opposé »

Initialement prévue sur ce 20 septembre, la rentrée scolaire 2021-2022 des élèves a été repoussée sur le 27 septembre prochain en raison de la flambée des cas de contamination de la Covid-19. En prélude de cette rentrée, le gouvernement prend des mesures pour limiter la propagation du virus.

D’après une note de l’inspection générale de l’éducation nationale, des nouvelles mesures ont été prises outre les mesures éditées l’année dernière. notamment le double flux du déroulement des cours et le respect des mesures barrières.

Ainsi, pour cette année, les élèves seront un par banc. « Les nouvelles dispositions prévoient un élève par banc de façon diamétralement opposé. Chaque salle de classe n’excédera pas 30 élèves », a indiqué la note. Il est également demandé aux parents de fournir deux cache nez par jour.

Lire aussi : Togo : retiré d’un groupe WhatsApp, le député Djissénou saisit le procureur et réclame justice

Pour rappel, la rentrée pédagogique est prévue sur ce lundi 20 septembre sur l’ensemble du territoire.