Togo : vol répété des tampons d'égout, les auteurs risquent 7 ans d'emprisonnement 

Togo : Un voleur de couvercles d’égout et d’autres faussaires épinglés par la Police

La Police nationale a de nouveau réussi un coup de maitre au cours de ses opérations. Dans une sortie sur les réseaux sociaux, elle a publié une série d’arrestations de faussaires et de voleurs. Il s’agit d’un voleur de couvercles d’égout, des bandes de cambrioleurs et détenteurs de faux billets.

Pour le vol des couvercles d’égouts, il s’agit du nommé Koffi A. qui a été surpris par une patrouille de la DCPJ avec un couvercle d’égout arraché sur l’avenue Léopold SEDAR SENGHOR. Ce dernier, selon la Police a arraché 36 grilles avaloirs et bouches d’égout. Il les vend ensuite à un receleur nommé Boris A qui est un collecteur de ferraille.

« La même patrouille a surpris dans la nuit du 25 au 26 septembre 2022, aux environs de 01heure, un binôme qui transportait à dos de leur moto, un colis suspect. Lors de leur interpellation, l’un d’eux a réussi à prendre la fuite abandonnant sur place le nommé Komi A., la moto et le colis suspect renfermant des pagnes et divers objets », a ajouté la Police.

La police a démantelé un réseau de faussaires

Également, la Police a arrêté des faussaires détenteurs de faux billets. Selon les infos, ces derniers ont payé du carburant dans une station-service à Lomé et ont pris la fuite après avoir remis 4 faux billets de 10.000F. Une fouille dans leurs domiciles a permis de découvrir et de saisir 860.000 Fcfa en faux billets.

Lire aussi : Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

Pour finir, la Police a annoncé avoir démonté un réseau de cambrioleurs tous de nationalité togolaise. Interpellés après le cambriolage d’un magasin sis au quartier Aguiarkome, ces derniers ont reconnu avoir commis plusieurs cambriolages dans les quartiers Totsi, Djifa Kpota, Adakpamé, Tokoin-Cerfer, Ahadji Kpota, Anfamé, Sogbossito, Assiganto et Aguiarkomé.

La perquisition de leurs domiciles a permis de saisir des pieds de biche, des pioches, des tissus de bazin, des bouteilles de gaz et de liqueur.

Avec Truth Social, Donald Trump défi les géants des réseaux

USA : Donald Trump défie Twitter, Facebook et YouTube

Truth Social, c’est le réseau social que mettra en place dans les prochains jours, Donald Trump. L’annonce a été faite ce mercredi 20 octobre par l’ancien président américain.

Accusé et banni pour avoir utilisé les réseaux Twitter, Facebook et Youtube, à des fins jugées illégaux, Donald Trump revient avec son propre réseau. Un retour pour défier les géants des réseaux sociaux après avoir été banni depuis janvier.

« Nous vivons dans un monde où les talibans ont une énorme présence sur Twitter alors que votre président américain préféré a été réduit au silence. C’est inacceptable », a déclaré Trump.

Trump indique que la plateforme appartiendra au groupe nouvellement créé ‘Trump Media & Technology (TMTG). C’est une structure qui fournira également un service de vidéo à la demande et des podcasts « non-woke ».

Lire aussi : Etats – Unis / violence à Washington : voici la liste ꞌꞌcomplèteꞌꞌ des réseaux sociaux qui ont suspendu le compte de Donald Trump

L’application Truth Social est déjà disponible en précommande sur l’App Store. Elle sera accessible en version bêta sur invitation dès novembre 2021. Le lancement généralisé est prévu au premier trimestre de 2022.

L’ancien locataire de la maison blanche veut par ce projet, « résister face à la tyrannie des géants des technologies », qui ont « utilisé leur pouvoir unilatéral pour réduire au silence les voix dissidentes en Amérique », poursuit le communiqué.

Togo: la Police Nationale démantèle de nouveau un vaste un réseau de cambrioleurs

Togo: la Police Nationale démantèle de nouveau un vaste réseau de cambrioleurs

La Police Nationale vient d’appréhender un groupe de neuf (09) malfaiteurs, membres de deux (02) réseaux criminels.

Dangereux malfaiteurs

Le premier réseau est composé de deux (02) individus. Ce sont de très dangereux malfaiteurs bien connus des services de sécurité. Membres d’un vaste réseau de voleurs à mains armées ayant pour base de retranchement le Ghana, ils opèrent à Lomé ciblant les motos et les voitures.

Activement recherchés pour avoir pris part à un nombre incalculable de braquages au cours de l’année 2019-2020, ils étaient en cavale après une interpellation pendant laquelle la Police Nationale a pu appréhender une vingtaine de leurs membres.

Vole de deux motos à Agoè

Dans la nuit du 12 au 13 janvier 2021, ils ont volé deux (02) motos à Agoè et alors qu’ils tentaient de regagner le Ghana où les attendait le cerveau du réseau, un Ghanéen dénommé Dovénè, ils ont été interpellés par la Police Nationale.

Le deuxième réseau démantelé est un groupe de sept (07) cambrioleurs, receleurs et trafiquants de drogues à haut risque, tous de nationalité togolaise ayant pour base un ghetto situé au quartier Agoè non loin du lieu-dit ‘’Leader Price’’.

 Ils se livrent habituellement à la consommation de stupéfiants qu’ils se procurent auprès d’un grand dealer du ghetto avant d’aller commettre leurs forfaits.

Lire aussi: Togo: grosse prise pour la Police Nationale, des objets militaires saisis

Ils sont spécialisés dans les cambriolages de domiciles et magasins. Ils y accèdent par effraction, de jour comme de nuit, et raflent tout objet de valeur qu’ils y trouvent. Les objets issus de leurs forfaits sont ensuite bradés aux receleurs de leur réseau.

Perquisition

La perquisition à leurs domiciles a permis de retrouver et de saisir : 20 pains de cannabis ; 47 cornets d’héroïne et de crack ; 10 télévisions écran plat ; 10 téléphones portables ; 04 ordinateurs portables et divers objets tous issus de cambriolage.

Tous ces individus seront présentés aux autorités judiciaires pour répondre de leurs actes.

La Police Nationale saisit cette occasion pour remercier la population pour sa collaboration et la rassure qu’elle travaille sans relâche sur la sécurité et la tranquillité publique.