Saint valentin : Les jeunes préfèrent les objets sexuels comme cadeaux qu’aux fleurs

Saint valentin : Les jeunes préfèrent les objets se3uels comme cadeaux qu’aux fleurs

La fête de Saint valentin ou encore la fête des amoureux se célèbre les 14 février de chaque année. Une fête catholique qui remet en valeur l’amour entre les couples. Devenu une célébration mondiale, le 14 février connait un engouement sans précédent dans les quatre coins de la terre.

En effet, des moments forts et inoubliables sont organisés pour immortaliser ce jour et le rendre plus mémorable. Traditionnellement marquée par les cadeaux et généralement des fleurs, la tendance vire dans les sex-toys.

Lire aussi : Présidentielle en Italie: cette star de porno annonce sa candidature

Selon une étude réalisée par une chaine de love stores, les jeunes lillois préfèrent des objets sexuels qu’aux fleurs. L’étude révèle que l’achat des objets sexuels a augmenté que les fleurs et autres cadeaux pour la circonstance.

D’après le sondage sur 3000 français, plus de la moitié de personnes (âgées de 18 à 44 ans), souhaitent obtenir un jouet sexuel comme cadeau.

Saint Valentin: ce que raconte la légende

Saint Valentin: ce que raconte la légende

Les 14 Février de chaque année, le monde célèbre l’amour. Qu’en est-il de cette fête ? Quelle est son origine. Qui est Saint Valentin ? Voici la légende autour de cette fête.

En effet, cette légende raconte que l’empereur romain Claude II, le Cruel, était engagé dans des campagnes militaires sanglantes. Eprouvant des difficultés à recruter des soldats, il pense que beaucoup d’hommes préfèrent rester auprès de leur épouse ou de leur fiancée, et décide d’annuler tous les mariages sur son territoire.

Ainsi, les fiancés se mettent en quête d’une personne acceptant de les unir par les liens du mariage. La légende souligne que Valentin accepte. On dit qu’une fois les jeunes hommes sont assurés par les paroles de Valentin, celui-ci leur donnait, en guise d’offrande une fleur de son jardin, et que ceux-ci s’empressaient de rejoindre leurs dulcinées pour la leur offrir. L’empereur est informé des consultations de Valentin : il n’aime en rien la chrétienté et ordonne que Valentin soit arrêté, ce qui est fait.

« Si tu savais le don de Dieu, tu serais heureux et ton empire aussi ! » Ce jour-là à Rome, vers l’an 270, Valentin répond avec ferveur à l’empereur Claude qui l’interroge.

Après être comparu devant l’empereur, Valentin est donc conduit chez le juge. Or, celui-ci à une fille adoptive, aveugle. « Si tu peux la guérir, lui dit le juge. Je croirais que Jésus est la lumière et qu’Il est Dieu ». Le prisonnier, mettant la main sur les yeux de la jeune fille, pria : « Seigneur, qui êtes la Vraie Lumière, éclairez votre servante ». L’enfant recouvrit la vue, demanda le Baptême avec toute sa famille (une cinquantaine de personnes), et son père délivre tous les Chrétiens qu’il tenait prisonniers.

Averti de ces conversions, l’empereur, par crainte de quelques séditions dans Rome, fait mettre à mort le juge et tous les siens. Et, après différents tourments et tortures, Valentin est décapité vers 273. On vénère la plupart de ces reliques à Rome, dans l’église Sainte Praxède.

Alors comment la Saint Valentin est-elle devenue une Fête catholique ?

Cette histoire explique pourquoi fiancés et célibataires se sont placés sous son patronage. Il est également le Saint Patron des amoureux, et, le jour supposé de son martyr, le 14 février, correspondait déjà dans la Rome Antique, aux festivités païennes de l’amour, marquant l’arrivée du printemps. Vers 500, les Chrétiens les remplacèrent par une Fête Liturgique, en l’honneur de Saint Valentin. Que Saint Valentin bénisse tous les amoureux !