Attaque terroriste : Faure Gnassingbé instaure un état d’urgence sécuritaire dans les savanes

Terrorisme : Faure Gnassingbé instaure un état d’urgence sécuritaire dans les savanes

Un état d’urgence sécuritaire a été instauré lundi dans la région des savanes. La décision émane d’un projet de décret examiné et adopté en conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

En effet, selon le gouvernement cette décision fait suite à l’attaque djihadiste intervenue à Kpékpakandi dans la préfecture de Kpendjal au nord du pays.

Le décret est pris par le gouvernement dans le but de créer un environnement et les conditions propices aux mesures administratives et opérationnelles nécessaires à la bonne conduite des opérations militaires, au maintien de l’ordre et de la sécurité dans cette région.

Lire aussi : Attaque terroriste : nouvelle frappe djihadiste au nord du Togo

« Il renforcera la célérité de la prise des décisions et facilitera une meilleure agilité des services publics et des forces de défense et de sécurité », souligne le gouvernement.

Pour rappel, l’attaque meurtrière dans cette zone du pays avait fait 8 morts et 13 blessés dans le camp togolais et une quinzaine dans la partie des assaillants selon le bilan fait par les autorités.