Série Riverdale : Prison à vie pour Ryan Grantham l'un des acteurs

Série Riverdale : Prison à vie pour Ryan Grantham l’un des acteurs

Ryan Grantham, acteur dans la série Riverdale, a été condamné à perpétuité ce 21 septembre, pour le meurtre de sa mère. Il jouait le rôle de Jeffrey Augustine dans la saison 4. L’acte abominable est survenu en mai 2020. Alors que Barbara Waite jouait au piano, Ryan l’a tuée d’un coup de feu à l’arrière de la tête.

« Je lui ai tiré une balle derrière la tête », avait-il expliqué dans une vidéo qu’il avait tournée après le meurtre.

Selon les informations de Cnews, l’acteur de Riverdale s’est offert une bière et de la marijuana, avant d’aller se coucher après son crime. Le lendemain, il avait couvert le corps de sa mère avec un drap, disposé des chandelles autour et accroché un rosaire au piano, puis chargé sa voiture de diverses armes et munitions avec l’intention d’aller tuer le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Ryan Grantham fit demi-tour en chemin, et décide d’aller commettre une tuerie de masse dans son université à Vancouver. Il finit par se raviser finalement et se rend à police, avouant le meurtre de sa mère.

Lire aussi : Burkina Faso : En prison, le Général Diendéré reconnu coupable d’un autre assassinat

D’après le juge, la santé mentale de Ryan Grantham s’était détériorée des mois précédents son crime. La Radio-Canada a également rapporté à ses propos « qu’il passait de plus en plus de temps à fumer du cannabis, à regarder des vidéos violentes sur le dark web, tout en se sentant isolé et envahi par des idées suicidaires et homicidaires.

Après son procès, l’acteur est condamné à perpétuité avec impossibilité de libération conditionnelle avant 14 ans.

17 acteurs de la première série porno sénégalaise arrêtés ce lundi

17 acteurs de la première série porno sénégalaise arrêtés ce lundi

Ce lundi 16 août 2021, les acteurs de la série « Cirque noir » ont été arrêtés après avoir publié sur internet une bande annonce à caractère pornographique.

Il s’agit, selon les sources judiciaires, de 17 jeunes, acteurs, producteur et réalisateur, interpellés entre Saly, Mbour et Ngaparou au Sénégal. Une arrestation qui est intervenue suite à la plainte de l’ONG islamique Jamra et ses amis du Comité de défense des valeurs morales (CDVM).

A lire également : Afrique du Sud: des strip-teaseuses twerkent sur des hommes en deuil lors d’un enterrement (vidéo)

Le producteur, les actrices et acteurs (Wizzy, O. G., Kital, Foltz, Lamsa et Diagne Roi) sont accusés d’atteinte à la pudeur, outrage public à la pudeur et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs. Ils sont actuellement détenus dans les locaux de la Division spéciale de la cybercriminalité de Dakar, la capitale sénégalaise.