Rihanna : De retour avec une vidéo "hot", la toile en feu

Rihanna : De retour avec une vidéo « hot », la toile en feu

La maternité n’a rien enlevé à Rihanna. La star barbadienne vient de le prouver avec une nouvelle vidéo sur son Instagram. Elle faisait la promotion des vêtements d’intérieur de sa marque, Savage × Fenty.

Rihanna a décidé de rompre avec la routine et reprend donc du service. La maman la plus célèbre au monde a été aperçue, chic dans un sweat à capuche gris surdimensionné avec des sous-vêtements assortis.

Dans son post, on peut la voir cheveux lâchés avec un bracelet alors qu’elle affichait son magnifique maquillage. Disons-le, elle avait l’air incroyable, jeune et craquante.

Lire aussi : R Kelly : Même en prison, il se tape 30 milliards de FCFA en un an

“Thottin vient de devenir confortable… @savagexfenty #savageXlounge”, a-t-elle légendé le message, qui a reçu de nombreux compliments de la part des fans. “OH MON DIEU !” Un fan enthousiaste s’est exclamé tandis qu’un autre a écrit, ahhhhh la frange », se référant à sa coiffure. “Elle est de retour”, a écrit un troisième fan tandis que d’autres lui ont demandé si la musique diffusée sur le clip était une nouvelle chanson.

Cette nouvelle vidéo fait suite à sa dernière sortie au cours de laquelle elle aurait laissé un indice sur le nom de son fils de quatre mois. Rihanna portait un collier avec la lettre “D” lors d’une sortie à Los Angeles, le 8 octobre. Cela avait provoqué des spéculations sur le nom de son bébé, qu’elle n’a pas encore révélé au public.

La vidéo : https://www.instagram.com/reel/CjjSxEygagz/?igshid=MDJmNzVkMjY%3D

Damian Oliver fait des grosses révélations sur la p0rno

People : De footballeur à star p0rno, cet ancien de Crystal Palace fait des grosses révélations

L’industrie du porno ne serait pas exactement comme l’on pense. Damian Oliver, un ancien joueur de Cristal Palace devenu star du porno révèle dans un podcast partagé en ligne, la face cachée du domaine.

Le tournage d’un film de boules n’est pas aussi amusant que nous croyons. Damian Oliver, sorti de l’académie de Crystal Palace et ancien joueur du club, a raconté, comment il a souffert au cours de sa première scène et qui, d’ailleurs, ne lui a pas rapporté grand-chose. 150 € rapporte The Sun.

Footballeur professionnel, un séjour en prison a poussé Damian à changer de carrière. Alors qu’il cherchait à gagner un peu plus de sous, cet ex-joueur s’est tourné vers l’industrie pornographique. Selon lui, les films porno ne sont pas aussi plaisants et rentables pour beaucoup d’acteurs. La réalité qu’il a rencontrée dans le domaine n’est pas celle qu’il s’imaginait.

« Les gens me disaient : ‘tu fais tout de toute façon’, parce qu’ils savaient que je couchais avec des filles, j’étais un joueur, et ils ont dit, ‘tu ferais aussi bien d’être payé pour ça », se souvient-il. « Mais ce n’est que lorsque j’ai eu la confiance nécessaire pour le faire, c’était un tout autre jeu de balle ».

Lire aussi : Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Il a poursuivi en disant : « Quand j’étais à Crystal Palace, si j’étais resté avec eux, j’aurais pu gagner beaucoup plus en jouant au football.

Je me battais aussi, peut-être que ça aurait pu aller quelque part. J’étais bon dans ces deux domaines, mais étant une star du porno, je pensais que ce serait tout aussi bien. Mais ce n’est pas aussi bon que les gens le pensent », a-t-il affirmé.

Musique : cette star transforme sa boîte de nuit en un lieu de culte

Musique : cette star transforme son club en un lieu de culte

Musicien populaire, Kcee a bouleversé l’ambiance de son club lorsqu’il a soudainement changé sa playlist en gospelL’artiste a transformé brusquement sa boîte de nuit en centre de culte, amenant ainsi les gens à adorer Dieu.

Dans un post via sa page Instagram, l’artiste nigérian Kcee a partagé une vidéo de son club où les amateurs de boîte de nuit dansaient avec enthousiasme sur sa chanson gospel. En effet, le chanteur et compositeur a récemment sorti un album de gospel qui a été salué par la critique des Nigérians.

Certaines personnes ont estimé que le club n’était pas un bon endroit pour adorer Dieu à cause des choses sales et des abominations qui s’y déroulent tous les jours. D’autres fans ont plutôt réagi positivement au message et ont aimé la façon dont il a transformé l’ambiance du club avec sa chanson.

Il a sous-titré la vidéo comme suit : la louange en Dieu dans le club est douce. Bon dimanche à vous tous, remerciez-vous Dieu aujourd’hui ? toujours sur l’hymne mondial #culturalpraise 1 et 2.