Mali : retrait sans délai de la France, Macron rejette la décision de la junte et met en garde

Mali : retrait sans délai de la France, Macron rejette la décision de la junte et met en garde

Nous assistons à un vrai bras de fer entre la France et le Mali. La France se retirera « en bon ordre » et ne transigera pas une seconde sur la sécurité de ses soldats, a déclaré en conférence de presse, le président Français Emmanuel Macron.

En effet, suite à la décision du retrait des troupes françaises qui prendra un délai de 4 à 6 mois, la junte militaire a répliqué et demande un départ sans délai.

Le Mali demande aux « autorités françaises à retirer, sans délai, les forces Barkhane et Takuba du territoire national, sous la supervision des autorités maliennes ». Pour la junte militaire, les résultats de neuf ans d’engagement français dans le pays « n’ont pas été satisfaisants ».

Lire aussi : Mali : le départ des troupes françaises ne prendra pas « 4 à 6 mois » comme annoncé par Macron !

Avec un ton ferme, ce vendredi, Macron il a rejeté l’exigence de la junte militaire au pouvoir à Bamako de retirer les soldats français « sans délai » du Mali et a mis en garde contre toute atteinte à leur sécurité.

« Nous avons annoncé la réarticulation du dispositif et il s’appliquera en bon ordre afin d’assurer la sécurité de la mission des Nations unies et de toutes les forces déployées au Mali. Je ne transigerai pas une seconde sur leur sécurité », a averti le patron de l’Elysée à l’issue du 6e sommet entre l’UE et l’Union africaine à Bruxelles.