CAN 2021 : « c’était une situation étrange », l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute explique ce qui lui était arrivé

CAN 2021 : Janny Sikazwe, l’arbitre du match Tunisie-Mali affecté à un nouveau poste

L’arbitre gambien, Janny Sikazwe fait son retour dans le monde footballistique après son malaise intervenu lors du match Tunisie-Mali.

Victime d’une insolation lors de cette rencontre, Janny Sikazwe qui était l’arbitre principal a pris des décisions chaotiques.

Cette décision était l’arrêt brusque du match à la 85e minutes puis à la 89e après une réclamation.

Lire aussi : CAN 2021 / Tunisie-Mali : la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

Une situation qui a provoqué des tollés dans le monde footballistique et également dans le camp tunisien qui était mené par le Mali.

En effet, dans une sortie de la CAF, l’on apprend que M. Janny Sikazwe reprend service mais sous une autre casquette. L’arbitre gambien sera sur le match Maroc – Gabon dans la cellule VAR ou il assistera l’arbitre principal.

la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

CAN 2021 / Tunisie-Mali : la CAF rejette la plainte déposée par le staff tunisien

La CAF a rendu son verdict ce jeudi 13 janvier 2022 sur le match polémique entre la Tunisie et le Mali.  La Confédération africaine de football a rejeté la plainte déposée les aigles du Carthage.

Après examen de la réclamation de la Tunisie, le comité d’organisation de la CAN a décidé «de rejeter la protestation déposée par l’équipe tunisienne ». L’instance de la CAF aussi décidé « d’homologuer le résultat du match comme 1-0 en faveur du Mali ».

Lire aussi : CAN 2021 : le Cameroun obtient son billet pour les huitièmes de finale

Le score final qui était (1-0) en faveur du Mali est maintenue. En effet, pour rappel la décision fait suite à l’arrêt brusque de M. Sikazwe, l’arbitre principal qui officiait le match. Il a sifflé la fin du match à la 85e minute, soit 5 minutes avant la fin du temps réglementaire. Se rendant compte, il a relancé le jeu et revenu quelque temps après, sifflé une seconde fois à la 90e minute sans accorder de temps additionnel.

Ce qui a conduit le staff tunisien de déposer une plainte à la CAF.