• NW TV 23 7
Etats-Unis : découverte surprise d’un serpent à bord d’un avion

Etats-Unis : découverte surprise d’un serpent à bord d’un avion

Grande panique à bord d’un avion après la découverte inattendue d’un serpent lors du vol United 2038, ralliant Tampa au Newark Liberty International Airport, dans la banlieue de New York.

La compagnie United Airlines a indiqué dans un communiqué que les passagers avaient alerté l’équipage à propos du serpent et que la compagnie aérienne  » avait appelé en urgence les autorités compétentes pour s’occuper de la situation ».

La couleuvre non venimeuse ni agressive envers les humains, selon Washington Times, a été attrapée puis relâchée dans la nature. L’autorité portuaire du New Jersey a déclaré dans un communiqué que le personnel des opérations de la faune de l’aéroport et les agents du département de police de l’autorité portuaire ont retiré une « couleuvre rayée » et l’ont ensuite relâchée dans la nature, selon le Washington Post qui a précisé qu’aucune personne n’a été blessé et que les opérations n’ont pas été affectées.

Lire aussi : Drame : une centaine de porcs tués dans un accident de circulation

Ensuite, une fouille a été faite dans tout l’avion pour se rassurer si un autre reptile n’est pas caché quelque part.

Cette race de serpent commune se trouve dans tous les comtés de Floride et n’est ni venimeuse ni agressive envers les humains, selon le Washington Times citant le Florida Museum of Natural History.

Grand P rivalise Kanye West avec cet oversize

Grand P rivalise Kanye West avec cet oversize (photos)

Grand P sait surprendre ses fans. C’est là où on l’attend le moins, que l’artiste guinéen frappe, un grand stratège. Mais il faut le dire, sa nouvelle sortie en « collaboration » avec Kanye West fait marrer les internautes.

En effet, Grand P séjourne depuis quelques jours aux États-Unis. Le nouvel ambassadeur de la Guinée a posté des clichés de lui sur lesquels on peut voir qu’il a copié le style vestimentaire de Kanye West, l’artiste américain.

L’auteur de la chanson « Amour », a porté un survêtement oversize comme le fait souvent le rappeur américain. Dans son post sur sa page Facebook, il n’a pas hésité à taguer l’ex de Kim Kardashian.

« Je ne fais pas la mode, je suis la mode ». Kanye West Washington Street, a-t-il mis en commentaire.

Les photos sont devenues rapidement virales la toile. Aussitôt, les internautes sans pitié se sont mis à tacler le « little big man ». Certains vont loin jusqu’à le traiter « pingouin », vu ses démarches dans les photos. Voir les photos ci-dessous :

Pour mémoire, Grand P est atteint d’une maladie nommée « progeria ». Elle provoque un vieillissement prématuré du corps, d’où le profil atypique de la star guinéenne.

Grand P

Lire aussi : CAN 2022: cette photo de Grand P et le président de la FIFA fait jaser

USA : Une Femme Porte Plainte Contre Dieu Et Gagne Le Procès

USA : Une Femme Porte Plainte Contre Dieu Et Gagne Le Procès

Aussi surprenante que cela puisse paraitre, cette histoire s’est passée à l’été 69 aux Etats-Unis. Betty Penrose, une humble secrétaire juridique de Phoenix, en Arizona, s’est retrouvée dans une situation unique et horrible lorsque sa maison a été frappée par la foudre lors d’un orage.

Penrose a perdu tout ce qu’elle possédait lorsque sa maison a été réduite en cendres dans l’incendie qui a suivi.

Des cendres de sa vie brisée, elle a levé les yeux au ciel et s’est jurée que Dieu paierait pour cela… d’une manière ou d’une autre.

Le procès contre Dieu

Lorsque le sympathique patron de Betty Penrose, Rusell Tansie – lui-même avocat – a entendu parler de la tragédie, il a pris l’initiative d’intenter un procès en son nom, contre le Tout-Puissant lui-même, Dieu

Le procès informait Dieu qu’il était responsable – je cite – de “l’entretien et du fonctionnement de l’univers, y compris de la météo dans et sur l’État d’Arizona”.

Il était donc responsable de l’éclair qui a frappé et brûlé la maison de Mme Penrose.

La poursuite demandait 75 000 $ de dommages généraux et 25 000 $ de dommages punitifs.

Betty Penrose a remporté le procès

Le jour du procès, le tribunal note que le défendeur – Dieu – ne s’est pas présenté à l’audience. Dieu n’était pas non plus représenté par un avocat pour parler en son nom.

Lire aussi : Fin du monde : voici la date à laquelle le soleil s’éteindra

Dieu étant apparemment absent lors de sa comparution devant le tribunal, Penrose gagne le procès par défaut et obtient les 100 000 dollars de dommages et intérêts qu’elle avait demandés.

Trouver et poursuivre Dieu pour obtenir l’argent s’est avéré un défi bien plus important, et on ne sait pas si Betty Penrose a pu extraire un seul centime des poches profondes de Dieu.

Avec Magzote

Donald Trump félicite le Nigeria pour avoir bloqué Twitter

Donald Trump félicite le Nigeria pour avoir bloqué Twitter

Le vendredi dernier, le Nigeria a suspendu Twitter suite à un tweet du président Muhammadu Buhari supprimé pour avoir enfreint les règles.

Dans une sortie, Donald Trump a félicité le Nigeria pour sa décision de bloquer Twitter – et que d’autres pays devraient emboîter le pas.

« Félicitations au pays du Nigeria, qui vient d’interdire Twitter, parce qu’il a interdit son président », a-t-il déclaré dans un communiqué. L’ancien président a encouragé d’autres pays à suivre l’exemple et à interdire Facebook et Twitter « pour ne pas permettre un discours libre et ouvert ».

 « Qui sont-ils pour dicter le bien et le mal s’ils sont eux-mêmes mauvais ? Peut-être aurais-je dû le faire pendant que j’étais président. Mais [Mark] Zuckerberg, le fondateur de Facebook, n’arrêtait pas de m’appeler et de venir dîner à la Maison Blanche pour me dire à quel point j’étais génial », a poursuivi Trump.

Rappelons que l’ancien président américain, Donald Trump a été banni de Twitter et de Facebook en janvier après avoir été accusé d’avoir publié des messages incitant les foules à prendre d’assaut le Capitole américain.

Scandale : Donald Trump aurait jeté des papiers officiels dans ses toilettes

Présidentielle aux Etats-Unis : nouveau coup de tonnerre de Donald Trump

L’affaire fait grand bruit actuellement sur la toile. Un appel téléphonique du Président Donald Trump harcelant le secrétaire d’État de la Géorgie, Brad Raffensperger.  Renversé par Joe Biden lors des élections du 3 novembre dernier, Trump ne compte toujours pas s’arrêter là.

Le président défait a de nouveau frappé fort. Il harcèle le secrétaire d’État pour qu’il annule la victoire de Joe Biden dans la Géorgie, allant même à lui suggérer de « trouver » suffisamment de votes pour lui donner la victoire, au cours d’un appel stupéfiant diffusé dimanche par le Washington Post.

Le président américain, qui refuse toujours de concéder sa défaite à la présidentielle du 3 novembre, a tenté, lors d’une longue conversation téléphonique, de rallier à sa cause Brad Raffensperger, l’élu républicain responsable des élections dans cet État, en alternant pressions et cajoleries.

« Il n’y a pas de mal à dire que vous avez recalculé », lui a-t-il notamment déclaré, selon un enregistrement de la discussion réalisé à son insu et rendu public par le Washington Post, puis d’autres médias.

« Tout ce que je veux, c’est trouver 11 780 bulletins […] parce que nous avons gagné cet État », a-t-il justifié, alors que la victoire du démocrate Joe Biden en Géorgie avec environ 12 000 voix d’écart a été confirmée par un recomptage et des audits. Brad Raffensberger, qui était accompagné d’un avocat de l’État, n’a pas cédé. « Nous pensons que nos chiffres sont bons », a sobrement rétorqué le secrétaire d’État de la Géorgie. Cette conversation téléphonique survient à moins de trois semaines de la date officielle de la cérémonie d’assermentation du président désigné Joe Biden.

Vous pourriez aussi lire: Etats-Unis : la grande et inoubliable décision de Donald Trump contre 15 pays africains