Togo : « Woèkpo » chanté par des élèves en classe indigne la toile

Togo : « Woèkpo » chanté par des élèves en classe indigne la toile (Vidéo)

La dépravation des mœurs en milieu scolaire est de nouveau un sujet de débat sur la toile. L’un des tubes des vacances titré « woèkpo » fredonné dans une salle de classe crée des remous.

Cela ne fait qu’une semaine depuis la rentrée scolaire 2022-2023, et certains élèves font déjà parler d’eux de façon négative.

Une vidéo apparue sur les réseaux sociaux ce week-end, montre des élèves en train de délirer dans une salle de classe. La séquence qui dure 25 secondes a provoqué une vague d’indignations.

En effet, d’après les commentaires, il s’agirait des élèves du CPLA de Lomé. On peut les voir dans la vidéo en train de chanter le morceau « Woèkpo », des artistes Sethlo, Lomérica, Conii Gangster et Mic Flammez.

Lire aussi : Une vidéo d’élèves sauvagement fouettés indigne la toile

Ces élèves, particulièrement des filles, interprétaient, de manière virulente, la partie la plus « hot » de la chanson. Une partie qui fait mention des actes sexuels, notamment le cunnilingus.

Mécontents, certains internautes ont appelé les autorités à réagir face à ces actes en milieu scolaire. « Les salles de classes ne sont des scènes de concerts », peut-on lire.

Pour eux, la chanson « Woèkpo » devrait être interdite à l’école. le tube à succès devra t-on dire cumule déjà plus d’1 million de vues Youtube.

Regarder la vidéo ci-dessous :

Une vidéo d'élèves sauvagement fouettés indigne la toile

Une vidéo d’élèves sauvagement fouettés indigne la toile

Une vidéo apparue sur Twitter et qui compte déjà près de 200.000 vues secoue la toile. On peut y voir un homme, probablement un enseignant, battre sauvagement des élèves dans la cour de l’école.

Des élèves couchés à même le sol et fouettés violemment avec une corde blanche, c’est ce qu’on voit dans la séquence qui fait le tour des réseaux sociaux. La scène se passe au Cameroun dans une école privée de Yaoundé. D’après les informations de la BBC, l’un des responsables affirme que les élèves étaient punis pour leur retard.

Cette scène qualifiée de violente, n’a pas du tout été appréciée par la majorité des internautes.

« Nous devons vraiment mettre fin à la violence à l’école. C’est un abus », a écrit un utilisateur de Twitter. « C’est pourquoi l’Afrique a tant de dictateurs. Nous avons peur de remettre en question l’autorité, même lorsque cette autorité a tort », a écrit un autre.

Lire aussi : USA : Une Femme Porte Plainte Contre Dieu Et Gagne Le Procès

À en croire, un commentaire sous le post, l’un des élèves serait gravement blessé et hospitalisé. Ses parties intimes seraient touchés par le fouet.

Cependant, quelques-uns trouvent appropriée la punition. D’aucuns affirment que c’est parce qu’ils ont été fouettés ainsi, qu’ils sont devenus disciplinés, ordonnée et concentrés sur leur étude. Compte tenu de la sensibilité de la vidéo, nous avons jugé ne pas la publier dans l’article.

États-Unis : 3 trois policiers filmés en train de tabasser un individu

États-Unis : 3 trois policiers filmés en train de tabasser un individu

Les autorités américaines ont annoncé la suspension de trois policiers ce dimanche soir, après que des images d’eux ont été diffusées en ligne. La vidéo montre le moment où les trois corps habillés frappent violemment un homme durant une arrestation dans l’Arkansas.

C’est le nouveau cas de violence policière qui fait chou gras aux États-Unis, pays encore marqué par la mort de George Floyd en 2020. Selon les informations, l’arrestation s’est produite devant un magasin d’alimentation générale. La victime, Randall Worcester, âgé de 27 ans, est visé par plusieurs chefs d’accusation. Il est accusé d’avoir menacé un employé d’une station-service.

Lire aussi : États-Unis : La FBI perquisitionne la résidence de Donald Trump ; la raison

D’après la vidéo mise en ligne, on peut voir l’homme blanc maintenu à terre par les policiers, lui assénant des coups-de-poing violents sur la tête et des coups de genou tout en frappant son visage contre le sol bétonné.

En attendant les résultats de l’enquête annoncée par le maire de la ville, l’un des policiers a été placé en « congé administratif ». Quant aux deux autres agents, ils ont été suspendus par le shérif du Comté pour lequel ils travaillent.

Dans la foulée, le procureur de l’État, Asa Hutchinson, a déclaré à travers un tweet, avoir parlé avec le chef de la police de l’État, assurant que les faits feront l’objet d’une enquête conformément aux preuves vidéo.

Ce footballeNord Kivu : accusé pour meurtre, il a été br3ûlé vifur surpris en flagrant délit d’adultère

Ce footballeur surpris en flagrant délit d’adultère (vidéo)

Dans une vidéo devenue virale sur la toile, l’on aperçoit un joueur surpris en flagrant délit d’adultère. Il s’agit d’un ancien milieu italien Yann Karamoh.

En effet, Yann Karamoh est au cœur d’un gros scandale qui fait actuellement le tour des réseaux sociaux. Il a été pris en flagrant délit d’adultère dans la chambre de la fille.  

Le joueur qui a été plusieurs fois prêté par son club a joué cette saison dans le club turc du Fatih Karagümrük, qui finit 8ème du championnat. Une saison « moyenne » pour l’ancien bordelais, auteur de 32 matches, 4 buts et 2 passes décisives (mais également 1 carton rouge). Mais pas certain que son passage en Turquie se concrétise par une signature définitive, lui qui est prêté par Parme une fois encore.

Cette nouvelle affaire complique davantage le joueur dans son processus d’engagement avec un club.

Lire aussi : Violence sur son chat : Kurt Zouma et son frère condamnés à des travaux d’intérêt général

Cette présentatrice d’ émission islamique perçue dans une vidéo en pleine f&llation

Cette présentatrice d’ émission islamique perçue dans une vidéo en pleine fe*llation

La vidéo d’Alhaja Kafilat Rufaila, présentatrice islamique, fait le tour de la toile. Dans la vidéo l’on l’aperçoit en pleine séance de fellation.

Plus connue sous le nom d’Alhaja Kaola, la femme des médias a été mise en scène dans une vidéo, devenue virale, sur les réseaux sociaux.

Alhaja Kaola, qui présente l’émission islamique, « Albayan with Alhaja Kaola », sur la radio, Fresh FM, basée à Ibadan, est aperçue, faisant la fellation à un homme non-identifié.

Elle a reconnu être la femme de la vidéo, précisant que son ex-mari, Sharafa, l’aurait, entre temps, menacée de publier des images érotiques d’elles.

Lire aussi : Scandale : deux homosexuels surpris en pleins ébats dans une mosquée

Il y a quelques mois, des sources proches de la famille avaient déclaré que, la présentatrice avait arraché le mari de sa sœur, Maryam Rufai. Accusation qu’elle a niée, indiquant que ceux sont des actions pour la dénigrer et salir son image.

Notons qu’elle est également la fondatrice de Kaola Communications et Kaola Travel and Tours.

Un pasteur pris en flagrant délit en plein rapports sexuels avec une femme mariée sur l’autel de l’église

Un pasteur pris en flagrant délit en plein rapport sexuel avec une femme mariée sur l’autel de l’église (vidéo)

Un pasteur a été pris en flagrant délit en train d’avoir des relations s*xuels avec une femme mariée sur l’autel de son église.

La vidéo est devenue virale sur la toile. Elle a été filmée par un passant. Dans la vidéo l’on aperçoit un homme en plein ébats derrière une femme nue qui serait une fidèle de son église. Selon les informations, c’est le pasteur de l’église

Lire aussi : Un pasteur enceinte 20 femmes de son Eglise, sa raison va vous choquer

Les personnes qui les ont pris en flagrant délit les ont soumis à de violents coups. Pris de honte ils ont demandé pardon. Un acte qui vient encore jeter des discrédits sur les pasteurs. Suivre la vidéo ici

Côte d’Ivoire : « affaire de se3tape de Didier Drogba », un gros mensonge

Côte d’Ivoire : « affaire de se3tape de Didier Drogba », un gros mensonge

Les buzz se succèdent les uns aux autres à une vitesse incroyable sur la toile mais cette fois ci c’est une fausse alerte. En effet, une vidéo mettant en scène la star ivoirienne Didier Drogba, postée sur les réseaux sociaux, montre l’icône du football ivoirien au lit en compagnie d’une belle inconnue. Une information donnée ce mercredi 13 janvier par Opera News CI.

Ainsi, cette vidéo devenue très virale sur  la toile, le clan Didier Drogba réagit et raconte ce qui s’est passé. Selon un membre de son équipe de campagne à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Marius Comoé, par ailleurs président du conseil national des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire, a apporté le démenti et donne des explications.

 «J’ai vu la vidéo, mais ce n’est pas une sextape. C’est plutôt une publicité que Didier a faite pour sensibiliser sur la Covid-19, pour le compte d’une société européenne. Cette publicité n’est pas encore sortie d’ailleurs. Drogba n’est pas dans ces bassesses, ne vous inquiétez pas. C’est juste une pub», a assuré le représentant pour First Magazine. La polémique devrait donc s’estomper une fois que la pub en question sera diffusée…

Lire aussi: Divers : ce prophète ivoirien prédit la mort du fils du Président Bongo, voici ce qui va se passer

Divers : à l’image du balai magique, voici aussi quelques détecteurs de mensonge version africaine

Buzz : Deversaille, coincé par le balai mystique, dénonce un complot contre sa personne (Photo)

Un jeune homme portant le pseudonyme de Deversaille s’est retrouvé au cœur d’une vive polémique qui enflamme la toile. En effet, ce dernier a eu la gorge serrée par le balai mystique d’une vieille femme qui avait pour mission de désigner le voleur parmi un groupe de jeunes vivants sous le même toit.

Une vidéo devenue virale ce du lundi 4 janvier, et dans laquelle l’on aperçoit un jeune homme répondant au pseudonyme de Deversaille, être accusé dans une affaire de vol de 50.000fcfa.

De son côté, l’accusé continue d’affirmer qu’il n’est pas l’auteur du vol. Dans une conversation Whatsapp dont les captures d’écran ont fuité sur la toile, le jeune homme dénonce un complot contre sa personne. ‘‘ (…) ils ont fait un mouvement de complot contre moi sinon c’est pas moi  », a-t-il confié à un proche.

Clamant formellement son innocence, Deversaille a pourtant eu, à de nombreuses reprises, la gorge coincée dans le balai. Malgré son refus d’accepter le verdict du balai mystique, il a été considéré comme l’auteur du vol.

La vidéo s’est très rapidement répandue sur la toile, suscitant de nombreuses réactions d’autant plus que cette pratique est connue en Cote d’Ivoire. Alors que de nombreux internautes estiment que Deversaille est vraiment le voleur, certains par contre, ne croient pas en la crédibilité de cette pratique.

 » Ceux qui disent que Deversaille a volé l’argent, qu’ils nous apportent des preuves. Qu’ils nous disent où ils l’ont vu prendre l’argent ?  », a répliqué un internaute.

Lire aussi: Togo : le scoop de fin d’année qui a mal tourné pour « l’Indépendant express »

Lire aussi: Nigeria : Le lauréat du prix Nobel Wole Soyinka tacle le Président Buhari