Togo : le virus de Lassa fait un mort, le gouvernement appelle à la vigilance

Togo : le virus de Lassa fait un mort, le gouvernement appelle à la vigilance

Dans un communiqué fait ce dimanche, le ministre de la santé, Prof Moustafa Mijiyawa confirme la présence d’un cas de fièvre hémorragique à virus de Lassa. « Il s’agit d’une femme de 35 ans, résidant dans le district de l’Oti-Sud, et décédée des suites de complications de la maladie ».

Ainsi, le gouvernement appelle la population à plus de vigilance et rassure que des mesures sont en cours afin d’éviter le pire.  

En effet, explique le communiqué, que des mesures sont prises pour contrer la maladie. Depuis la confirmation de ce cas, plusieurs activités ont été réalisées et sont toujours en cours d’exécution. Le but essentiel est d’endiguer cette épidémie.

Lire aussi : Certificat de Nationalité : la délivrance du duplicata désormais possible dans le Golfe et Agoè-Nyivé

Il s’agit entre autres du renforcement de la surveillance épidémiologique et de l’alerte précoce. De l’organisation de la prise en charge d’éventuels cas, ainsi que l’intensification des investigations dans la communauté. Ceci, pour la recherche d’éventuels cas ou décès et la recherche des contacts.

Le communiqué indique également qu’il est lancé l’intensification des sensibilisations sur les moyens de prévention. Il s’agit du lavage des mains, la réduction des attroupements pour réduire un éventuel contact avec tout cas ou les excrétas des rats.