• NW TV 23 7
Attaque du pont de Crimée, Poutine répond par 3 bombardements sur Kiev

Attaque du pont de Crimée, Poutine répond par 3 bombardements sur Kiev

La capitale de l’Ukraine a subi des bombardements ce lundi matin par l’armée russe. D’après les informations, il s’agit d’une réponse de la Russie en réponse à la destruction du pont de Crimée.

Ce lundi, la ville de Kiev a été touché par trois bombardements. L’attaque fait état de plusieurs morts et blessés selon les responsables même si aucun bilan n’a encore été fait.

L’attaque est intervenue après que les services secrets ukrainiens ont détruit une partie du pont de de Kertch qui relie la Russie et la Crimée. Considérant l’attentat comme « un acte de terreur », Poutine prépare selon les informations, sa revanche dont une réunion avec son conseil de sécurité est en cours.

Lire aussi : Mali-Russie : Poutine échange de nouveau avec Goïta

Ainsi, avant que les décisions ne sortent de la réunion d’urgence, le président russe a envoyé un missile près d’un monument à Mykhailo Hrushevskyi, un homme d’État ukrainien, tandis qu’un autre a touché le quartier Shevchenkivskyy – tous deux au centre de la ville.

Notons que c’est la première fois depuis des mois que Kiev est directement touchée dans cette invasion russe.

Russie : l’avion de l’apocalypse est resté au sol

Russie : l’avion de l’apocalypse est resté au sol

L’avion de l’apocalypse de Poutine faisait partie de l’arsenal militaire qui devrait défiler ce lundi. Mais pour des raisons de météo, il n’a pas eu lieu. En effet, la Russie célébrait la victoire contre le nazisme en 1945. Un jour commémoré chaque par des festivités notamment un défilé terrestre et aérien.

Sauf que pour cette année les choses ne vont pas se passer comme prévu pour Vladimir Poutine qui encore une fois comptait exhiber son dispositif militaire.

En effet, cette année seul le défilé terrestre a eu lieu sur la place rouge à Moscou. Celui de l’aérien n’a pas eu lieu pour des raisons météorologiques. Ce qui a empêché de facto le décollage de l’avion de l’apocalypse.

Lire aussi : Russie-Ukraine : Poutine interdit ces devises pour les livraisons de gaz

Il était prévu la démonstration de 77 avions de combat y compris celui de chasse Mig défiler en dessinant la lettre ‘’Z’’. Le symbole utilisé par l’armée russe au début de l’invasion de l’Ukraine.

Pour rappel, l’avion de l’apocalypse un Ilyushin II-80 sans fenêtre. D’après les détails fournis par le site Futura, l’avion qualifié de bunker est long de 59 mètres et lourd de 208 tonnes.

Le grand oiseau volant est doté d’un blindage spécial et ne comporte aucun hublot. Son nez bosselé « enferme un équipement de communication satellite et des liaisons radio ». L’appareil volant a pour rôle de transporter le président russe en cas d’attaque nucléaire.

Lybie : Vladimir Poutine impliqué dans une affaire de drogue

Libye : Vladimir Poutine impliqué dans une affaire de drogue

Une importante cargaison de drogue à l’effigie de Vladimir Poutine saisie. En Libye, la brigade antidrogue a fait une grosse prise en mettant la main sur plus de 300 plaquettes de résine de cannabis.

323 plaquettes de 250 grammes saisies le samedi dans la ville d’Al Marj, dans le nord-est de la Libye, a indiqué à l’AFP un responsable au sein de l’organe de lutte contre la drogue et les stupéfiants.

Lire aussi : Sommet Afrique-France : les « pépites » ont fustigé Macron sur le colonialisme

Sur des images devenues virales sur les réseaux sociaux, on peut voir les plaquettes de haschich empilées les unes sur les autres avec, sur chacune, l’image de Vladimir Poutine en costume-cravate noir, le visage sévère.

La cargaison s’était échouée sur une plage près d’Al Marj, selon le responsable, qui n’a pas pu donner de précision sur leur provenance, ni d’explications quant à la présence du portrait de Vladimir Poutine sur ces plaquettes.