Togo : vol répété des tampons d'égout, les auteurs risquent 7 ans d'emprisonnement 

Togo : vol répété des tampons d’égout, les auteurs risquent 7 ans d’emprisonnement 

Les autorités montent au créneau contre le vol répété des tampons d’égout et des couvercles d’avaloirs dans les rues de Lomé. Cette situation complique la vie des populations notamment la respiration et la circulation, après le constat. 

Ainsi, les autorités font une mise en garde aux auteurs de vol de ses biens publics avec des peines de 7 ans d’emprisonnement.

“ Il est difficile de respirer de l’air pur dans certaines parties de la capitale, notamment dans les banlieues d’Amoutiévé et ses environs. Puisque en absence de ces tampons d’égout et des couvercles d’avaloirs (volés), des citoyens en manque de civisme en profitent pour jeter leurs déchets ménagers et solides. Ce qui constitue un danger physique autant pour les engins que pour les piétons et indispose aussi les riverains”, écrit Afreepress.

Lire aussi : Togo : Un voleur de couvercles d’égout et d’autres faussaires épinglés par la Police

Face au fléau, une patrouille policière est annoncée, informe le Chef division environnement et assainissement de la mairie Golfe-4, Awussi Diwina-Esso, dans les prochains jours, afin de mettre la main sur ses voleurs de biens publics. 

Kia Challenge : 4 ados perdent la vie dans le défi TikTok

Kia Challenge : 4 ados perdent la vie dans le défi TikTok

Un nouveau défi dénommé ‘’ Kia Challenge ’’ fait des victimes sur le réseau social chinois TikTok. Consistant à voler des voitures, le tour de ses 4 adolescents à virer au drame. Ces derniers ont raté une tentative de vol à Buffalo aux Etats-Unis dans le vol d’une voiture du groupe Hyundai à l’aide d’un câble USB.

Kia Challenge,  » un film fictif  »

Selon ‘’Kia Challenge’’, lors du vol, il faut faire des virées à grande vitesse pour rendre la vidéo plus intéressante avec des embardées sauvages et des conduites complètement folles. Sauf que ce qu’ils ont oublié est que c’est dans les films hollywoodiens que l’on voit ça.

Selon un reportage d’Insider, six adolescents de la ville de Buffalo ont volé une Kia Sportage à la fin de la semaine dernière. Le groupe d’adolescents âgés de 14 à 17 ans a ensuite pris la route, avant de finalement avoir un accident sur la route 33 à Buffalo. Ce dernier a été mortel pour quatre passagers, tandis que les deux autres ont été hospitalisés pour des blessures mineures.

Lire aussi : « Persona Non Grata en France » : Nathalie Yamb déclenche un nouveau challenge sur TikTok (vidéo)

Selon la police, le conducteur a reçu une contravention pour possession criminelle de biens volés et utilisation non autorisée d’un véhicule à moteur. Comme souvent avec le Kia Challenge, la police a déclaré que la vitesse excessive aurait joué un rôle important dans l’accident. Le bureau du procureur du comté d’Erie enquête sur l’accident et prévoit de déposer des accusations supplémentaires, a déclaré la porte-parole Kait Munro.

Rappelons qu’il y a quelques mois, les propriétaires de certains modèles Hyundai et Kia ont été invités par la police à prendre des précautions particulières pour protéger leurs véhicules en raison d’une vague de vols après l’apparition du défi.

Malgré les précautions que prend TikTok pour détecter les challenges dangereux, certains débarquent sans qu’ils ne soient détectés à temps par le réseau social.

Togo : vol répété des tampons d'égout, les auteurs risquent 7 ans d'emprisonnement 

Togo : Un voleur de couvercles d’égout et d’autres faussaires épinglés par la Police

La Police nationale a de nouveau réussi un coup de maitre au cours de ses opérations. Dans une sortie sur les réseaux sociaux, elle a publié une série d’arrestations de faussaires et de voleurs. Il s’agit d’un voleur de couvercles d’égout, des bandes de cambrioleurs et détenteurs de faux billets.

Pour le vol des couvercles d’égouts, il s’agit du nommé Koffi A. qui a été surpris par une patrouille de la DCPJ avec un couvercle d’égout arraché sur l’avenue Léopold SEDAR SENGHOR. Ce dernier, selon la Police a arraché 36 grilles avaloirs et bouches d’égout. Il les vend ensuite à un receleur nommé Boris A qui est un collecteur de ferraille.

« La même patrouille a surpris dans la nuit du 25 au 26 septembre 2022, aux environs de 01heure, un binôme qui transportait à dos de leur moto, un colis suspect. Lors de leur interpellation, l’un d’eux a réussi à prendre la fuite abandonnant sur place le nommé Komi A., la moto et le colis suspect renfermant des pagnes et divers objets », a ajouté la Police.

La police a démantelé un réseau de faussaires

Également, la Police a arrêté des faussaires détenteurs de faux billets. Selon les infos, ces derniers ont payé du carburant dans une station-service à Lomé et ont pris la fuite après avoir remis 4 faux billets de 10.000F. Une fouille dans leurs domiciles a permis de découvrir et de saisir 860.000 Fcfa en faux billets.

Lire aussi : Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

Pour finir, la Police a annoncé avoir démonté un réseau de cambrioleurs tous de nationalité togolaise. Interpellés après le cambriolage d’un magasin sis au quartier Aguiarkome, ces derniers ont reconnu avoir commis plusieurs cambriolages dans les quartiers Totsi, Djifa Kpota, Adakpamé, Tokoin-Cerfer, Ahadji Kpota, Anfamé, Sogbossito, Assiganto et Aguiarkomé.

La perquisition de leurs domiciles a permis de saisir des pieds de biche, des pioches, des tissus de bazin, des bouteilles de gaz et de liqueur.

Sénégal : Un ex-conseiller au ministère de l'Emploi arrêté pour vol

Sénégal : Un ex-conseiller au ministère de l’Emploi arrêté pour vol

Au Sénégal, dans la nuit du 19 septembre 2022, un des ex-conseillers au ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion (MEFPAI) a été arrêté et mis sous les verrous pour vol. L’homme dont l’identité n’a pas été relevée à la presse a été pris en possession de 20 cartouches d’imprimante qu’il tentait de faire sortir nuitamment de la sphère ministérielle.

En effet, le nouveau ministre de l’Emploi n’est pas encore pris les reines du MEFPAI depuis le changement de gouvernement au Sénégal. Alors que les deux ministres n’ont pas encore fait de passation de service, un ex-conseiller du ministère en question a été interpellé par la police pour avoir tenté de voler 20 cartouches d’imprimante. Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 19 septembre. 

Selon des informations du journal Enquête, les gendarmes lui ont demandé d’où venait ce matériel, surtout à cette heure tardive de la nuit. Il a déclaré devant les gendarmes que ces cartouches lui appartenaient.

C. , pour ne pas le nommer, a été par la suite remis en liberté, après de fortes pressions. D’après Senenews, le patron de la Direction de l’Administration générale et de l’Équipement du ministère concerné a été entendu, dans cette affaire. Ce dernier a confié aux enquêteurs que les cartouches d’imprimante appartiennent au ministère. Ainsi, il a été replacé en garde à vue. 

À nouveau interrogé, l’ex-conseiller reste campé sur sa position. Les enquêteurs souhaitaient l’envoyer au parquet pour des faits d’abus de confiance et vol dans un lieu public, quand ils ont reçu l’ordre venant de haut de le libérer. 

un voleur obligé à boire toutes les bouteilles de bières volées

Insolite : un voleur obligé à boire toutes les bouteilles de bières volées (vidéo)

Scène surréaliste en Côte d’Ivoire. Un voleur arrêté pour avoir volé des bières dans un maquis est forcé par les clients présents sur les lieux, de finir toutes les bouteilles qu’il a prises.

Les Ivoiriens ont le sens des punitions, il n’y a aucun doute. Dans la vidéo devenue virale sur Twitter, on peut voir le fameux voleur implorer deux hommes qui le forcent à boire toutes les bières qu’il a volé. On ignore le nombre exact de boissons qu’il a dérobé, mais, à voir son sac par terre, on peut estimer que le malfrat a pu choper près de 20 bouteilles de bières.

Lire aussi : Guinness World Records : voici la femme ayant les plus longs ongles du monde

D’après le tweet original, l’homme est un habitué du lieu et ce n’est pas la première fois qu’il commet son forfait. Il a finalement été relâché après avoir bu seulement trois bouteilles.

La vidéo ci-dessous

Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

Togo : des voleurs de voiture arrêtés par la police

La police nationale a mis la main sur deux voleurs de voiture tous de nationalité togolaise. Dans une sortie médiatique, la police explique les faits.

« Deux individus dans les mailles de la Police nationale togolaise. Répondant aux identités de W.E., 22ans et G.S.R., 27ans, tous deux de nationalité togolaise, ils sont membres du réseau commettant depuis quelques mois des vols de véhicules dans la ville de Lomé, soit par cambriolage de domiciles, soit par braquage.

Mode opératoire des voleurs de voiture

Les enquêtes diligentées suite à ces vols ont permis au Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) d’interpeller, sur renseignement, le nommé W.E. le 16 mai 2022. Il est bien connu des services de police pour avoir auparavant été interpellé pour multiples cambriolages et vols de véhicules, faits pour lesquels il a purgé une peine de prison entre 2018 et 2021.

De son audition, il est ressorti qu’il agit de concert avec ses complices nommés KOTSA et KHALED, tous deux en fuite. Leur mode opératoire consiste d’abord à écumer nuitamment les quartiers pour cibler les maisons, le tout en analysant les habitudes des occupants ; ensuite, ils accèdent à celle qu’ils ont choisi en escaladant la clôture. Une fois à l’intérieur, ils forcent les portes des chambres, s’introduisent à l’intérieur et subtilisent les clés du garage et du véhicule. Enfin, ils poussent l’engin hors de l’habitation afin de le démarrer discrètement sans risque de réveiller le propriétaire.

Après leurs forfaits, les véhicules sont dans un premier temps conduits dans une cache sur place ici à Lomé, avant d’être acheminés en temps voulu au Ghana où ils sont revendus au nommé DOVE, commanditaire de ces vols.

Les voleurs de voitures devant le Procureur

Dans la suite de sa déclaration, le nommé W.E. reconnait avoir commis plusieurs cambriolages et braquages au cours desquels ses complices et lui ont réussi à emporter 05 véhicules dont 02 ont été retrouvés et restitués à leurs propriétaires. Un des véhicules volés, de marque Hyundai Santa Fe de couleur blanche, a été revendu au Ghana avec l’assistance du sieur G.S.R.

Lire aussi : Police togolaise : encore 04 malfrats résidents au Ghana pris en étau

Les 02 individus interpellés seront conduits devant le Procureur de la République. Tout est mis en œuvre pour retrouver les autres membres du réseau en fuite.

La Police Nationale remercie la population pour sa présence à ses côtés, et l’invite à davantage de vigilance. C’est le lieu de rappeler certaines bonnes pratiques, notamment la sécurisation des clés de véhicules et de celles des différents accès de nos maisons ».

Togo : vol de moto, la Police vient de réaliser un autre coup de maitre !

Togo : vol de moto, la Police a réalisé un nouveau coup de maitre !

Le phénomène de vol de moto en l’occurrence, prend de l’ampleur dans le pays et la Police nationale ne ménage aucun effort pour l’endiguer. Ainsi, un nouveau coup de maitre vient d’être enregistrer par la Police qui a démantelé un réseau de voleurs. Lire la Note d’information des forces de l’ordre.

NOTE D’INFORMATION

Le 17 avril 2022, la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) de Kara a démantelé un réseau de voleurs de motos composé de 03 Togolais et de 02 Béninois. A l’issue, 06 motos volées ont été retrouvées.

Cette opération fait suite à plusieurs plaintes enregistrées dans la ville de Kara pour vols de motos. Les investigations menées ont permis d’interpeller un suspect, connu des services de Police et libéré depuis peu après un séjour de 4 ans à la prison civile de Kara pour vols multiples. Son interpellation est survenue alors qu’il venait de commettre un autre vol sans savoir qu’il était sous la surveillance discrète de la Police.

La Police explique leur mode opératoire

Interrogé, il a déclaré être à son 7ème vol de moto depuis sa sortie de prison le 23 mars dernier, et avoir participé à un braquage à Lomé.  Il a ajouté qu’il fait partie d’un grand réseau de braqueurs et de voleurs de motos qui opèrent au Togo et au Bénin.  Suite à ses aveux, 04 autres membres dudit groupe ont été interpellés, dont 02 le 18 avril 2022 à Kétao (Préfecture de la Binah) avec 3 motos volées retrouvées chez eux, et 02 autres le 22 avril 2022 à Kara.

Lire aussi : Kenya : lourde peine pour cet homme qui a volé la voiture du président de la République

Le mode opératoire de ce réseau consiste à se rendre d’abord sur les parkings de motos et identifier celles qu’ils convoitent, généralement les meilleures. Passée cette étape, un premier acteur passe et débloque le contact des engins à l’aide d’une clé passe-partout qu’ils se sont fabriquer au Bénin. Un autre vient à la suite pour emporter, sans difficulté, l’engin volé, laissant croire qu’il lui appartient. Les engins volés au Togo sont souvent revendus à un individu à Kassoua en République du Bénin.

Les présumés voleurs arrêtés par la Police

L’enquête se poursuit en vue de démanteler les autres membres du réseau. Quant à ceux qui sont déjà interpellés, ils seront conduits devant le Procureur de la République pour répondre de leurs actes.

La Police nationale remercie une fois encore la population pour sa participation à la sécurisation du pays.

Kenya : lourde peine pour cet homme qui a volé la voiture du président de la République

Kenya : lourde peine pour cet homme qui a volé la voiture du président de la République

Si vous pensez que vous êtes audacieux, sachez dorénavant qu’il y’a mieux que vous. Au Kenya, un homme a volé la voiture du président Uhuru Kenyatta. C’est le nouveau dossier qui alimente la toile actuellement.

L’affaire remonte en 2014 où un mécanicien et deux de ses complices, ont volé une voiture présidentielle de marque BMW 735. Appréhendé, le principal commanditaire a été condamné à mort.  

Au cours du procès, le magistrat en chef du tribunal de Milimani, Francis Andayi, a expliqué que le voleur, qui est un mécanicien kényan, avait été giflé d’une peine sévère parce que ses actions étaient considérées comme une question de sécurité nationale.

Le vol a été orchestré sur l’inspecteur en chef de la police, David Machui, sous la menace d’une arme le 26 août 2014 à Nairobi, au Kenya. Les trois avaient un fusil AK-47 et un autre pistolet au moment de commettre le crime, selon l’acte d’accusation présenté au tribunal.

L’aide d’Interpol pour retrouver la voiture du président

L’affaire a tellement attiré l’attention mondiale qu’Interpol a dû intervenir pour aider à appréhender les voleurs. Des agents de sécurité ougandais ont obtenu les contacts de la petite amie du suspect. Les agents l’ont pressée de coopérer avec la police et elle a cédé.

Elle a ensuite téléphoné au suspect et ils ont eu une conversation pendant que les détectives écoutaient. On lui a dit de demander une rencontre avec lui, ce que le suspect a accepté.

Lorsque le suspect est arrivé à Kampala, il s’est rendu dans une région appelée Wandegeya et a rencontré la petite amie. C’est alors que les détectives se sont jetés sur lui.

Lire aussi : Une étudiante reçoit plus de 500 millions par erreur, sans déclarer, elle se fait arrêter 4 ans plus tard pour vol

Il a coopéré avec la police et les a conduits à l’endroit où se trouvait la voiture, où les agents l’ont clairement identifiée.

« Nos homologues nous ont informés que la voiture de leur président volée sous la menace d’une arme se dirigeait vers l’Ouganda. Nous avons donc commencé à surveiller et nous l’avons récupéré et nous l’avons renvoyé au Kenya », s’est réjoui à l’époque le directeur d’Interpol en Ouganda, Asan Kasingye.

Selon Kenyans.co.ke, le modèle de voiture est BMW 735, et était évalué à 10 200 dollars américains à l’époque.

8 milliards volés au domicile d'un fils de Chantal Biya

8 milliards volés au domicile d’un fils de Chantal Biya

Une somme astronomique a été volée dans le domicile d’un fils de Chantal Biya. En effet, un lanceur d’alerte a bouleversé la toile avec une information qui fait actuellement choux gras au Cameroun.

Boris Bertolt a déclaré que 8 milliards de Francs CFA a été volée dans la maison du fils ainé de la première dame du Cameroun.

L’affaire a été rapidement confiée à la Direction de la sécurité présidentielle, qui dans son enquête soupçonne un membre de la famille, informe le lanceur d’alerte.  

« Décidément, ils gardent tous des milliards Fcfa dans leurs résidences. Normal, vu le renforcement des stratégies de lutte contre le blanchiment d’argent à l’échelle internationale. Cette fois – ci, le scandale frappe la famille présidentielle. Il s’agit de Franck Hertz, l’un des fils aînés de Chantal Biya qu’elle a eu avant son mariage avec Paul Biya », a indiqué Boris Bertolt.

Lire aussi : Barrages Qatar 2022 : Algérie – Cameroun pourrait être rejoué, la raison

« 8 milliards de Fcfa ont été volés dans sa résidence de Yaoundé situé entre le quartier Bastos et dragage. Cette somme en cash était constitué de plusieurs coupures de billets en euro. Soit 13 millions d’euros. L’enquête a été confiée illico presto à la direction de la sécurité présidentielle (DSP). Selon les premiers éléments d’informations, l’argent a été sorti de la résidence à plusieurs reprises. Les auteurs n’ont pas encore été interpellés », a-t-il ajouté.

Togo : un voleur de moto explique leur mode opératoire et conseille !

Togo : un voleur de moto explique leur mode opératoire et conseille !

Un voleur de moto pris en flagrant délit à Djidjolé à Lomé. Il était en pleine opération de vol sur une moto de marque Haojue. Attrapé par les riverains, il lui a été demandé de décrire leur mode opératoire.

Le nommé Jean puisque c’est de lui qu’il s’agit a décrit avec exactitude les moyens utilisés généralement par ses semblables. A la question comment ils arrivent à voler les motos même bloquées, monsieur Jean explique qu’il y’a des clés de motos qui ouvrent la plupart des motos.

Lire aussi : Togo : ordonné prêtre catholique il y’a 4 ans, il démissionne et devient prêtre vaudou

Pour finir son narratif, notre voleur de moto a prodigué des conseils aux détenteurs de moto. Selon lui-même si les propriétaires de motos bloquent leur engin dans le cou, ils n’ont qu’a également mettre un antivol. Il ajoute que si la moto n’est pas très neuve, il est facile de débloquer le guidon.

Suivre la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=dwcHh9a3id8