https://actusalade.com/blog/comores-demission-de-toute-lequipe-nationale-les-raisons/

Football : un gardien perd la vue en pleine séance de tirs au but

Une scène rocambolesque digne d’un film de Nollywood s’est déroulée le week end dernier au cours d’une finale de football.

Elle s’est passée dans la sous-préfecture de GBAGBAM situé à une soixantaine de kilomètres de la ville de Fresco en Côte d’Ivoire.

C’est au cours de la finale d’un tournoi de football organisé par un membre du gouvernement actuel que l’histoire surréaliste s’est produite au grand étonnement des spectateurs.

En effet, après le duel des temps réglementaires, les deux équipes se sont retrouvé en phase des séances de tir au but. Elle a été remportée par l’équipe Goménébéri. Mais il y’a eu un fait surprenant qui a rendu les supporters de l’équipe adverse perplexe.

Le super gardien de but surnommé ‘’caoutchouc’’ a surpris le monde par l’arrêt raté des tirs de l’équipe vainqueur. En vrai, selon ses témoignages, chaque fois qu’il prend position dans les buts, il ne voyait plus rien et restait là, immobile, figé comme un bâton car ne sachant même pas que le ballon avait été tiré.

Lire aussi : Comores : démission de toute l’équipe nationale, les raisons

Les nombreux supporters qui ne comprenaient pas que le portier était progressivement en train de perdre la vue poussaient des cris de colère.

C’est à la fin du sifflé final que le gardien s’est effondré en pleurs les mains sur les yeux se lamentant qu’il ne voyait plus rien et n’arriva pas à les ouvrir. Malgré les tentatives de sauvetage du corps médical, la situation n’a pas changé.

Selon les informations, c’est aux environs de 23h que le gardien a recouvré la vue.