Actualités

Terrorisme : nouvelle attaque repoussée par l’armée togolaise

nouvelle attaque terroriste repoussée par l’armée togolaise

Les terroriste ont de nouveau foulé leur pied sur le sol togolais. D’après les informations, des échanges de tirs ont retenti tôt le matin entre 3h et 6h et ont duré 3 heures de temps.

L’attaque a eu lieu dans l’extrême nord du Togo entre Gnoaga et Gouloungoussi. Des cantons situés entre les frontières du Burkina Faso et le Ghana.

Pour l’instant aucune information n’a été donnée par les autorités togolaise. L’attaque a été repoussée par l’armée togolaise et aucun dégât n’a été signalé pour le moment.

Récemment, des terroristes ont frappé dans le kpendjal notamment à Kpékpakandi ayant causé 8 morts et 13 blessés dans le camp togolais.

Des mesures de sécurité ont été engagé par le gouvernement togolais. Lundi en Conseil des ministres, un décret a été pris instaurant un état d’urgence sécuritaire dans la région des savanes.

Lire aussi : Attaque à Kpékpakandi : verrouillage hermétique du cordon frontalier par l’armée togolaise

L’objectif est de créer un environnement et les conditions propices aux mesures administratives et opérationnelles nécessaires à la bonne conduite des opérations militaires, au maintien de l’ordre et de la sécurité dans cette région.

La décision devrait être mise en œuvre dans un esprit de franche collaboration et de bonne entente avec les populations. Elle permettra également d’agir de manière plus efficace encore dans la région.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.