Actualités, Education

Togo : 9 enseignants de nouveau virés dans la fonction publique

Togo : 9 enseignants de nouveaux virés dans la fonction publique

Le bras de fer se poursuit entre le gouvernement et le Syndicat des enseignants du Togo (SET). En effet, les autorités ont répliqué de nouveau à la grève jugée « illicite » reconduite par le SET. Dans un second arrêté, signé ce 05 avril, le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara a exclu 9 autres enseignants de la fonction enseignante à la fonction publique.

C’est le deuxième arrêté que M. Bawara signe depuis le début de la crise. Ceci, en réponse de la grève de 4 jours décrétés par le syndicat et qui est à son troisième jours.

Ainsi, cette nouvelle décision vient rallonger la liste des 137 précédents portant le nombre à 146 enseignants réaffecter dans la fonction publique.

Lire aussi : Grève du SET : le gouvernement exclut 137 enseignants grévistes

Le gouvernement estime que le SET n’a pas une base légale et ne reconnaissent pas ainsi son existence. Donc les mouvements de grève du syndicat sont qualifiés d’illicites et perturbe les activités scolaires.

Cette grève à créer un mouvement d’humeur chez les élèves qui ont envahi les rues. Certains réclament leurs enseignants et d’autres vont déloger les autres écoles qui continuent les cours malgré la grève.

Le mouvement a déchainé dans les savanes. Ainsi, 7 élèves dont une fille ont été arrêtés pour avoir commis des actes de vandalisme et ont été déposés à la prison civile de Dapaong.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.