• NW TV 23 7
Actualités

Togo – Assemblée nationale : fin de la 2e session ordinaire de l’année, l’heure au bilan

Assemblée nationale : fin de la 2e session ordinaire de l’année

Clôture de la deuxième session ordinaire de l’année 2022 à l’Assemblée nationale ce mardi 27 décembre 2022. C’était au cours de la 9e séance plénière présidée par la Cheffe de la représentation nationale, Madame Yawa Djigbodi Tsègan. À l’heure du bilan d’étape, trente-six lois, ont été adoptées par le parlement.

Ouverte le mardi 6 septembre, conformément à l’article 55 de la Constitution de l’IVe République, la séance de ce mardi marque la fin de la deuxième session ordinaire de l’année 2022. Une année au cours de laquelle les députés n’ont pas chômé. Au total, trente-six projets de lois, dont treize au cours de la première session et vingt-trois pour le compte de la deuxième, ont été adoptés depuis le début de l’année.

Session ordinaire de l’année 2022 très chargée

Parmi les projets de lois les plus emblématiques, nous pouvons citer celui relatif à l’état d’urgence dans la région des Savanes en raison de la menace terroriste, la loi de finances rectificative, le récent vote du budget 2023, la modernisation du code du travail et de la famille. “Tous ces projets de loi traduisent la vision du président de la République de faire du Togo un pays uni, paisible et prospère”, a déclaré Yawa Djigbodi Tsègan, la présidence de l’Assemblée, avant de prendre congé de ses collègues.

La présidente de l’institution parlementaire a profité de l’occasion pour saluer la ténacité et la détermination des députés afin de doter le pays des textes qui concourent à la réalisation de la vision du Président de la République. Après quatre mois de travaux législatifs, pour le compte de la deuxième session de l’année, l’Assemblée nationale a eu de très nobles et remarquables moments de démocratie, selon elle.

Congés pour les députés…

Au cours de l’année, la 6ᵉ législature a été sur le plan de la diplomatie parlementaire, avec la reprise des activités à la sortie de la crise sanitaire. Les réunions ont été intensifiées au sein des assemblées interparlementaires en raison de la nouvelle ère de raffermissement et de diversification des relations de coopération.

En intersession à compter de ce 27 décembre, les députés pourront souffler pendant huit semaines. Conformément aux dispositions de l’article 55 de la constitution, ils feront leur rentrée le mardi 7 mars 2023. « L’Assemblée nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an. La première session s’ouvre le premier mardi de mars. La seconde session s’ouvre le premier mardi de septembre ».

Représentants le peuple togolais, ils vont devoir renouer véritablement avec ce dernier pendant les congés.

Lire aussi :

Bonne gouvernance et leadership féminin en Afrique : Dr Sandra Ablamba Johnson, honorée avec deux prix spéciaux

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.