Société

Togo : coup de grâce de Faure Gnassingbé à 364 prisonniers 

Togo : coup de grâce de Faure Gnassingbé à 364 prisonniers

364 prisonniers ont recouvré la liberté par grâce présidentielle, ce jeudi 03 novembre 2022 dans 12 prisons sur l’étendue du territoire. Un geste fort et salutaire du président de la République, Faure Gnassingbé, qui, dans un décret signé le 31 octobre dernier, comme l’indique le document, d’accorder la liberté à ces prisonniers.  

Le décret a été signé après avis du Conseil supérieur de la magistrature et suite à un rapport des ministres de la justice et des législations, Pius Agbetomey, de la sécurité et de la protection civile, Yark. Il s’agit d’une remise de peine restant aux détenus qui ont déjà purgé une bonne partie de leurs peines.

Sur le document déclarant leur liberté, il s’agit de 114 à la prison civile de Lomé, 6 personnes détenues de la prison civile de Dapaong, 17 à la prison civile de Mango, une personne à Kanté, 22 à la prison civile de Kara, 13 à la prison civile de Bassar.

Lire aussi : Togo : Faure Gnassingbé fait libérer plusieurs prisonniers

28 pensionnaires de la prison civile de Sokodé sont aussi bénéficiaires de la grâce présidentielle. La prison civile d’Atakpamé pour sa part va libérer 42 prisonniers.

Les bénéficiaires sont 38 à la prison civile de Kpalimé, 20 à la prison de Notsè, 28 à la prison de Vogan, 33 à la prison civile d’Aného.

Notons que le dernier coup de grâce de Faure Gnassingbé remonte au 1er avril 2020, dans le cadre des mesures anti- covid, afin de désengorger massivement les prisons. Ils étaient 1048 détenus sur toute l’étendue du territoire national à obtenir la liberté.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.