Société

Mois de l’Amnistie : Plus de 1500 armes saisies et détruites à Lomé

Togo / Mois de l'amnistie : Plus de 1500 armes saisies et détruites ce mardi

Dans le cadre du Mois de l’Amnistie en Afrique (MAA), plus de 1500 armes légères ont été saisies et incinérées ce 04 octobre. L’opération a eu lieu à Lomé, au champ de tir d’Agoè-Nyivé, en présence des premiers responsables de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNLPAL), accompagnés des autorités locales, civiles et militaires.

Des millions d’armes continuent à circuler en Afrique. Dans un contexte sécuritaire tendu, il convient de réduire la détention des armes mortelles par les personnes non autorisées.

C’est dans cette logique qu’une campagne de collecte et de saisie a été lancée par les Nations unies et les autorités togolaises. Une activité initiée par l’Union Africaine avec l’appui du Centre régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC).

Au total, 1507 armes dont, des fusils, des pistolets automatiques et des munitions de fabrication artisanale ont été collectées et détruites.

C’est autant de vies potentiellement sauvées, particulièrement à cette heure où l’usage de ces engins de mort par des réseaux criminels organisés tente de défier l’autorité de l’État et inflige tant de souffrances aux paisibles populations civiles’, a déclaré le directeur de l’UNREC.

Pour rappel, cette opération rentre dans la vision de l’Union Africaine qui veut ‘’faire taire les armes d’ici à 2030’’.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.