• NW TV 23 2
Actualités, Société

Togo : Près de 26 milliards FCFA pour fournir l’accès à l’eau potable

Près de 26 milliards FCFA pour fournir l’accès à l’eau potable d'après une convention

L’accès à l’eau potable Estimé à 55% sur le plan national, le Gouvernement ne compte pas rester à ce chiffre. Ainsi, dans un accord de financement estimé à près de 26,24 milliards FCFA  conclu avec la France hier lundi 9 Juin, plus de 200 000 personnes bénéficieront d’un vaste programme d’accès à l’eau potable dans le pays.

Ainsi, dénommer PND-EAU/AFD, ce financement de l’Agence Française de Développement (AFD), vise à appuyer les actions que mène le Togo dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.

En effet, ce projet qui comporte plusieurs dimensions servira à  : l’alimentation en eau potable des villes de Cinkassé, Korbongou, Bombouaka, Mandouri, Tandjoaré, Gando, l’extension du réseau d’eau de la ville de Dapaong à partir du barrage de Dalwak, l’alimentation de six zones semi-urbaines (Gando, Soudou Tchalimdé, Kabou, Amou-Oblo, Wahala et Glei) et le renouvellement et l’extension des réseaux d’eau des villes du périmètre de la TdE.

Une autre convention signé dans ce sens, aura pour mission de faire l’étude du Plan d’actualisation du Plan Directeur d’Assainissement du Grand Lomé, a également été signé pour un montant de 459,17 millions FCFA.

Lire aussi: TOGO : L’UNIVERSITÉ DE KARA RECHERCHE DES MÉDIAS EN LIGNE

Ces conventions paraphées par Sani Yaya, ministre de l’économie et l’ambassadeur de France, a salué le partenariat qui existe entre le Togo et l’AFD « l’AFD a investi plus de 108 millions d’euros, soit près de 71 milliards FCFA dans les projets d’alimentation en eau potable et assainissement ».

TOGO : LE PORT AUTONOME DE LOMÉ EST L’UN DES PORTS EN EAU PROFONDE DE LA SOUS-RÉGION OUEST AFRICAINE

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.