• NW TV 23 7
Actualités, Economie

UEMOA/Coronavirus : Visioconférence, les Chefs d’Etats suspendent les critères de convergences.

Lors d’une visioconférence entre les Chefs d’Etats hier 27 avril 2020, le pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité de l’Uemoa mis en place depuis 2015  est suspendu.

Il s’agit d’une harmonisation des indicateurs macroéconomiques fin 2019. En effet, ce pacte imposait, un taux d’inflation annuel moyen à 3%, et des plafonnements, dès le 1er janvier 2020, du déficit budgétaire de chaque Etat à 3% de son PIB et du ratio d’endettement à 70%. A ces critères de convergence de premier rang s’ajoutaient une masse salariale contrainte à rester sous la barre des 35% des recettes fiscales, et un ratio de pression fiscale supérieure à 20%, alors que, frappée par le Covid-19 l’activité économique connait un ralentissement dans le monde entier.

En clair, ce sont ces critères de convergence qui seront mis en veilleuse, alors que la situation macroéconomique de l’Union devrait connaître une dégradation sensible avec notamment un taux de croissance moyen qui ressortirait à 2,7%, soit une réduction de près de quatre points de pourcentage par rapport à la prévision initiale de 6,6%.

Selon les Chefs d’Etat, les ressources financières nécessaires pour faire face aux besoins en équipements sanitaires, assurer une mise en œuvre effective des mesures sociales et relancer l’activité économique, sont évaluées à 5 284,9 Milliards FCFA.  Un montant dont la mobilisation pourrait creuser le déficit budgétaire dons compris de la zone, à 5,5% du PIB contre 2,7% initialement prévu.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.