Buzz

Togo : « Ko, petit succès seulement tu deviens déjà impoli », un internaute allume Santrinos Raphael

Togo : « Ko, petit succès seulement tu deviens déjà impoli », un internaute allume Santrinos Raphael

Le chanteur togolais, Santrinos Raphael, fête, ce jour, samedi 5 mars, son anniversaire de naissance. L’artiste béninois, Blaaz, a profité de l’occasion, pour envoyer un mot à son confrère de l’ouest.

Santrinos Raphael souffle une bougie, de plus, ce jour, samedi 5 mars. À cette occasion, Blaaz n’est pas resté insensible, à la publication que le chanteur togolais a postée, sur les réseaux sociaux, à l’instar d’autres artistes, tels que Christelle Johnson, le duo Toofan, pour ne citer que ceux-là.

La goutte d’eau, qui a fait déborder le vase …

L’artiste béninois s’est prêté au jeu de formulation de messages d’anniversaire, à l’endroit de son confrère togolais. Blaaz a, alors, posté le message suivant : « Santrinos Raphael, heureux jour ».

En réponse à l’adresse Blaaz, Santrinos a écrit : « Merci, frangin. God bless ». De par les commentaires, qui ont suivi la réponse du crooneur Togolais, le mot « frangin » a été la goutte d’eau, qui a fait déborder le vase.

Pour des fans de Blaaz, Santrinos serait allé trop loin, en prenant son confrère béninois, pour son « frangin », étant entendu, selon ces commentateurs, que leur compatriote est l’aîné du Togolais, sur la planète musicale, bien sûr. « Ko, petit succès seulement tu deviens déjà impoli, tu appelles notre légende frangin. Quand il avait commencé la musique, tu étais peut-être en classe de CE1 ou CE2. C’est Fanicko et toi qui êtes peut-être frangin, a débité un fan, apparemment, très remonté.

Et, à un autre de renchérir, en des termes quasi-similaires. « C’est ton ancêtre. Respectez vos aînés. L’humilité précède la gloire. », a-t-il lancé, posant une série de questions : « C’est qui ton frangin ? Et ça depuis quand? Mais tu as raison, c’est sa faute à lui. C’est quoi ce manque de respect même ? Ko frangin .. En quoi il est ton frangin ?? ».

Jusque-là, ni Santrinos, ni Blazz n’a réagi. Surement que les deux artistes ne sont pas, encore, au parfum de la polémique, qui se trame sur leurs têtes. Affaire à suivre …

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.